Oreilles : comment les protéger

Contactez le service client de la marque Amazon
Publié le 06.10.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Prendre soin de ses oreilles

Vous avez tendance à avoir des otites ? Vos oreilles sont fragiles ? Vous aimez les discothèques, les concerts et les soirées animées ? N’oubliez pas de protéger les oreilles ! En effet, on ne dispose que d’un capital auditif, il serait donc dommage de l’endommager… L’été est une période propice aux accidents et autres traumatismes auditifs. Le point pour se protéger les oreilles au mieux. Suivez le guide !

Oreilles : comment les protéger en voiture

Pendant un long trajet en voiture, vous aimez écouter de la musique en famille ? Attention au volume de l’autoradio. Attention également aux descentes, si vous êtes en montagne par exemple : mieux vaut rouler lentement, pour ne pas trop exposer les oreilles au niveau de pression.

Avion : attention aux courants d’air pour les oreilles

Si vous prévoyez de prendre l’avion, sachez que les courants d’air et la climatisation très forte peuvent provoquer une otite. Le mieux ? Se protéger avec une grosse écharpe qu’on enroule bien tout autour du cou et qu’on porte assez haut. En plus, c’est plus confortable pour dormir. Lorsque vous regardez un film, attention bien entendu au niveau sonore du casque. Mais le plus embêtant pour les oreilles en avion, ce sont les changements de pression soudains, qui peuvent provoquer de très vive douleur à la tête, même si ces dernières sont sans danger. Pour remédier à cela, vous pouvez acheter des boules quies anti-pression, à mettre avant le décollage et avant l’atterrissage. Très efficace pour protéger les oreilles !

Mer : protéger ses oreilles après la baignade

L’eau de mer, lorsque l’on met la tête sous l’eau, pénètre les oreilles et peut irriter le conduit auditif. Après la baignade, pensez à bien essuyer le conduit auditif externe. Si vous sentez que de l’eau est entrée à l’intérieur et que cela vous gêne, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour faire disparaitre cette sensation d’oreille bouchée désagréable. C’est radical !

Plongeons : attention aux oreilles

L’eau exerce une pression sur les oreilles. Les sauts à la piscine peuvent donc être dangereux : pensez à ne pas en faire trop souvent et vérifier surtout la profondeur de la piscine dans laquelle vous plongez.

Concerts, discothèques : protéger votre audition

Vous aimez les concerts, les festivals, les boites de nuit ? Attention, n’oubliez pas de protéger votre audition ! Placez-vous à 2 mètres des baffles minimum. L’idéal est de porter une protection auditive. Mais laquelle choisir ?

Protection auditive : les bouchons en cire, en mousse et en silicone

Les bouchons d’oreille en cire sont très pratiques à utiliser. Ceux en mousse permettent de se dilater dans l’oreille et de s’adapter au conduit auditif. Les bouchons en silicone, quant à eux, sont réutilisables et existent en plusieurs tailles. On les achète facilement sur des sites tels que Amazon. Ces protections aident à limiter les risques de traumatismes auditifs. Mais cela ne signifie pas qu’ils les annulent totalement. Dans un environnement de 60 dB, le son est atténué de 30 à 40 dB. Mais si l’environnement dépasse les 120 dB, alors ils sont insuffisants. Pensez donc bien à prendre des pauses : 10 minutes toutes les 45 minutes ou 30 minutes toutes les 2 heures.

Protéger ses oreilles : les bouchons d’oreilles avec filtre acoustique

Les bouchons d’oreilles avec filtres acoustiques sont nettement plus efficaces. Ils restituent un son fidèle à la réalité, mais filtrent les sons les plus dangereux (graves et aigus). Ils coutent entre 80 et 100 euros, mais durent plusieurs années. L’audioprothésiste les fabrique sur mesure. Pour en trouver un, il vous suffit de vous rendre sur le site de Doctolib. Un excellent investissement, donc !

Traumatisme auditif : quand s’inquiéter

Si le lendemain d’une soirée bruyant, des sifflements et des bourdonnements vous dérangent (acouphènes) et qu’ils ne disparaissent pas après 24 heures, il faut aller en urgence voir un ORL. Moins de 48 heures après le traumatisme auditif, un traitement à base de cortisone et de vasodilatateurs vous permettra de récupérer toutes vos capacités auditives. Mais surtout, ne tardez pas !

Otites : comment la soigner

Soigner une otite est très important, car les complications peuvent être sérieuses. Cette maladie fait souvent suite à une infection virale, associée à une infection bactérienne. Parfois, l’otite peut aussi être d’origine allergique. Pour reconnaitre une otite, faites attention à ces symptômes : douleur pulsatile dans l’oreille qui peur irradier dans la tête, sensation d’oreille bouchée, baisse de l’audition, bourdonnements, sécrétions ou vertiges. Il faut consulter très vite, puis prendre un traitement à base d’antibiotiques. Bon courage !

SANTE Santé Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*