Gel désinfectant : est-ce réellement efficace ?

Contactez le service client de la marque Atac
Publié le 16.09.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Efficacité du gel désinfectant pour mains

Ils se sont multipliés. Ils sont partout. Ils nous entourent, même lorsque nous ne faisons pas attention à eux. Non, nous ne parlons pas des Pokémon, mais des gels hydroalcooliques, qui ont fleuri un peu partout depuis la dernière épidémie de grippe H1N1. Dans les couloirs des hôpitaux, sur les bureaux des secrétaires, dans les bâtiments publics, partout trônent des bouteilles de gel antiseptique, souvent bardées d’un petit écriteau nous incitant à bien nous désinfecter les mains pour éviter la propagation de bactéries et de virus.

Mais est-ce réellement efficace ? Est-ce que ce gel pour les mains peut vraiment remplacer le savon ? Est-ce que les gels désinfectants pour les mains peuvent réduire la propagation des virus et des maladies ? La réponse ici !

Le gel pour les mains : peu efficace pour lutter contre les épidémies

Alors que leur rôle principal était bien de lutter contre l’épidémie de grippe H1N1, les gels antiseptiques n’ont qu’un rôle limité dans la transmission des affections respiratoires, comme la grippe. Certains affirment même que le produit pour les mains ne sert à rien.
Ce qu’il faut comprendre, c’est que le virus de la grippe se transmet bien plus facilement par les micro-gouttelettes d’eau en suspension dans l’air issues d’un éternuement que par le contact de la peau. Vous aurez beau vous désinfecter les mains plusieurs fois par jour, vous pouvez toujours attraper un virus qui flotte dans l’air ! Plutôt déprimant, non ?

Les solutions hydroalcooliques : tueuses de bactéries

Si son efficacité à lutter contre les épidémies de grippe a été mise en cause, il reste que le gel pour les mains tue bactéries et champignon, mieux que ne le ferait un lavage classique au savon. Son action est également plus longue que celle du savon, et il élimine une grande partie des micro-organismes contre lesquels il doit lutter. Le désinfectant pour les mains permet donc en effet de lutter contre les microbes. Attention cependant : le gel antiseptique ne vient pas à bout du norovirus, qui provoque la gastroentérite, ni de la bactérie Clostridium Difficile, responsable de la diarrhée. Le lavage mécanique au savon classique vous en débarrassera, par contre, facilement. Pour trouver une solution hydroalcoolique, n’importe quelle grande surface, comme Atac, vous en proposera dans ses rayons parapharmacie.

Lavage de mains ou désinfection des mains ?

Beaucoup de gens ne savent pas quoi décider entre le lavage classique de leurs mains et l’action du gel antiseptique. Ce qu’il faut retenir, c’est que le gel pour les mains vous débarrasse de certains virus et de certaines bactéries, mais ne vous nettoie pas les mains, dans le sens où il n’enlève pas la saleté. Si vous avez les mains souillées par une quelconque matière en sortant des toilettes, il n’y a que le savon, par l’action des micelles (rappelez-vous vos cours de chimie du collège !) qui vous aideront. Vous pouvez éventuellement coupler le lavage mécanique au savon par une solution hydroalcoolique surtout si vous travaillez en milieu hospitalier ou avec des enfants.

SANTE Santé Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*