Covoiturage BlaBlaCar : bien choisir ses compagnons

Contactez le service client de la marque Blablacar
Publié le 05.12.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Covoiturage-BlaBlaCar-choisir-compagnons

Il n’y a rien de mieux que le covoiturage BlaBlaCar pour voyager pas cher. Le covoiturage sans inscription ou avec inscription permet en effet de partager les frais de voyage entre un conducteur qui met à disposition sa voiture et des passagers qui cherchent à faire un trajet pas cher. Économique et convivial, le covoiturage est idéal pour ceux qui veulent voyager pas cher, et c’est plus sympa pour rencontrer des amis que les voyages en bus !

Encore faut-il bien choisir ses compagnons de voyage ! Il est possible de se faire des amitiés durables en utilisant un site de covoiturage libre, comme le site de covoiturage BlaBlaCar, mais on a tous une expérience avec des compagnons de voyage plutôt désagréables. Voici un petit florilège des expériences ratées de covoiturage. En voiture Simone !

Covoiturage BlaBlaCar : le fantôme

Le fantôme, c’est celui qui va chercher un covoiturage mais qui ne souhaite absolument pas faire de nouvelles rencontres. Dès qu’il monte dans la voiture, il met son casque sur les oreilles, porte son regard exclusivement sur son téléphone, et on n’en saura pas plus. Il y a aussi celui qui cherche un covoiturage BlaBlaCar pour dormir. Celui-là, on ne l’entend pas non plus.

Voyage en covoiturage : le bavard

Le bavard, c’est celui qui ne vous laissera pas admirer le paysage. Il va absolument vouloir partager sa passion, qu’il s’agisse de la remontée de l’Aviron Bayonnais en Top 14, ou de l’observation des tourterelles. Il aura tendance à chercher un covoiturage juste pour avoir de nouvelles personnes avec qui discuter. Pratique cela dit pour ne pas s’endormir au volant !

Les compagnons de voyage en covoiturage: le crado

Quand on décide de s’inscrire sur un site de covoiturage, c’est un peu comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur qui on va tomber. Le crado est la terreur des banquettes en cuir, l’Attila des tapis de sol, l’empereur des miettes de pain. Le pire étant que le crado aura toujours quelque chose à manger sous la main, et n’hésitera pas à laisser ses emballages vides dans votre voiture.

Voyages en covoiturage: le mec pas fiable

C’est le problème des sites de covoiturages libres et gratuits : quand votre passager ne se présente pas à l’heure et à l’endroit convenus, il vous est impossible de se retourner contre lui, contrairement au site de covoiturage BlaBlaCar, où vous pouvez toucher des indemnités. Variante : le conducteur qui vous a promis de vous poser à Béziers, et qui vous dépose sur la sortie d’autoroute « parce qu’il est pressé »…

Voyages en covoiturage BlaBlaCar : les mauvaises expériences

« Bonjour mademoiselle, je fais l’aller-retour tous les deux jours entre Bordeaux et Lyon avec ma camionnette déglinguée. Ah non je peux pas vous dire ce que je transporte. Ce tatouage ? C’est un souvenir du temps où j’étais en prison ». Bref, vous l’aurez compris, il est possible de tomber sur des conducteurs légèrement excentriques.

Mais le covoiturage, ça peut aussi être des moments inoubliables, comme de nombreux témoignages sur le covoiturage le montrent ! N’hésitez pas à contacter le service client BlaBlaCar si vous souhaitez plus d’informations sur le covoiturage BlaBlaCar.

AUTO MOTO Auto-partage Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*