Alcool au volant : 5 raisons de ne pas boire

Contactez le service client de la marque Assur People
Publié le 17.03.17
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
alcool au volant

Chaque année, l’alcool au volant est responsable de nombreux accidents de la route. Rien que pour l’année 2015, dans 55% des accidents mortels, un taux d’alcoolémie élevée chez le conducteur était en cause. Pourquoi une telle situation ? Certainement une prise de conscience qui ne se fait pas. Voici pourtant 5 raisons de ne pas boire au volant.

Alcool au volant : des réflexes qui diminuent

Toutes les statistiques le montrent pourtant assez clairement, l’ingestion d’alcool a pour conséquence de diminuer les réflexes. Le saviez-vous ? Une personne qui a consommé de l’alcool a 8,5 fois plus de risques de se retrouver impliquée dans un accident de voiture mortel. L’alcool au volant est un véritable fléau et prétendre le contraire serait mentir. Mais là où le phénomène est le plus insidieux, c’est que le conducteur ivre n’a bien souvent pas conscience que ses réflexes sont diminués. Ne l’oubliez pas : personne ne tient l’alcool. Surtout pas quand une seconde de réaction peut faire basculer toute une vie.

Des chiffres qui sont dramatiques

Chaque année, ce sont plus de mille personnes qui perdent la vie dans des accidents de la route où l’alcool est en cause. On peut prétendre que ça n’arrive qu’aux autres, mais les statistiques ne mentent pas, l’alcool au volant tue. Pire que cela, c’est un drame qui touche aussi la jeunesse, car un quart des morts causées par un taux d’alcoolémie élevé sur la route concerne la tranche des 18-24 ans. Tout indique que boire au volant est un acte inconsidéré.

Boire au volant, ce n’est pas seulement risquer sa vie

On peut perdre la vie dans un accident de la route dont on est responsable, mais il arrive aussi que l’on soit responsable de la mort de personnes qui n’avaient rien demandé. Il est important de ne jamais oublier que l’alcool au volant est dangereux pour tous les usagers de la route. C’est une chose de mettre sa vie en danger, mais faire peser celle des autres dans la balance est un acte criminel. Le montant de l’amende pour un taux d’alcoolémie élevé n’a pas d’importance. La vie, en revanche, oui.

On peut éviter facilement l’alcool au volant

Confier le volant à un ami, rester dormir sur place, appeler un taxi… toutes ces solutions sont envisageables. Pourquoi alors, certaines personnes sous-estiment-elles le degré de danger auquel elles s’exposent en cas d’alcool au volant ? Sans doute est-il plus facile de se dire que l’on est maître de soi, même si dans les faits ce n’est pas le cas. Assurez-vous après d’Assur People, par exemple, mais ne prenez pas de risques inconsidérés !

Prévention routière : penser à la sa famille

Les campagnes de prévention routière les plus récentes le montrent bien : en cas d’accident, ce sont plusieurs vies qui sont brisées. En effet, la personne accidentée n’est pas la seule victime. Sa famille et ses amis sont aussi durement touchés par le drame. Il ne faut surtout pas perdre de vue cette réalité : au-delà de la souffrance d’un accidenté de la route, qu’il soit mort ou grièvement blessé, il y a le choc de ceux qui l’aiment.

AUTO MOTO Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*