Les pouvoirs de la luminothérapie

Contactez le service client de la marque Yves Rocher
Publié le 15.02.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Les principes de la luminothérapie

L’hiver, quand les jours diminuent, notre corps a tendance à se dérégler. On a besoin de dormir plus car les nuits s’allongent. En effet, quand la lumière baisse, la mélatonine, l’hormone du sommeil augmente dans notre corps. Du coup, ce n’est pas pour rien si on a tendance à attraper les bobos de l’hiver et à être à plat. La luminothérapie, est justement un allié idéal pour lutter contre la grisaille hivernale qui nous envahit. Comment ? On vous explique !

Luminothérapie : la lumière règle notre horloge biologique

Votre rythme interne est régulé par la lumière que perçoit votre œil. Or, l’horloge biologique a possède une action sur toutes les cellules du corps. Du coup, quand il y a moins de lumière, la machine a tendance à se dérégler et chaque action demande un effort supplémentaire. Voilà pourquoi on est davantage fatigué en hiver tant sur le plan moral que physique (l’un ne va pas sans l’autre). selon la Fondation de la recherche médicale , la dépression hivernale touche 3 à 6 % de la population.

Luminothérapie : une action antidépresseur

La luminothérapie, c’est la thérapie par la lumière. On soigne le moral en s’exposant à la lumière diffusée par des lampes spéciales. Ces lampes de luminothérapie diffusent jusqu’à plusieurs dizaines de milliers de lux.
La lumière est captée par l’œil envoyé au cerveau et va toucher l’hypotalamus qui agit notamment sur la sensation de bien être.
la lumière a une influence sur notre humeur et agit sur notre corps.

Lorsque nous manquons de lumière en plein hiver notre corps perd de son énergie ce qui a un impact négatif sur notre moral. Et ça se voit sur notre visage, la luminothérapie a aussi un effet bonne mine digne des meilleurs cosmétiques beauté. Le traitement peut se faire dans certains hôpitaux ou à domicile.

La luminothérapie, une lumière spéciale ?

La lumière du jour, se compose d’ infrarouges et d’ultraviolets. Ces derniers sont très importants pour notre bien-être. Ils vont notamment jouer un rôle dans la circulation du sang mais également stimuler les fonctions endocriniennes. Ce sont aussi les UV qui permettent de synthétiser la vitamine D capitale au système osseux.
Pour conserver notre équilibre interne, l’intensité de la lumière doit dépasser 2.000 lux au niveau des yeux. En dessous de ce seuil, la mélatonine est secrétée en trop grandes quantités et perturbe notre rythme : on est moins concentré sur ce que l’on fait, on est moins productif, la libido diminue, le sommeil est aussi perturbé car on « dort » la journée.

Quand la lumière extérieure est trop faible, la luminothérapie permet donc de pallier à ce manque.
Il existe des lampes de luminothérapie conçus pour être utilisées à domicile et délivrent 10.000 Lux.
Si vous préférez faire confiance à des experts, il existe forcément un centre de luminothérapie près de chez vous.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*