Assurance décès : tout ce que vous devez savoir

Contactez le service client de la marque April
Publié le 16.02.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Tout savoir sur l'assurance décès

Assurance obsèques, capital prévoyance, assurance vie, assurance décès… Il est parfois difficile de s’y retrouver dans les multiples polices d’assurances proposées par les professionnels. Si ces polices s’avèrent indispensables pour léguer facilement un capital à vos successeurs, il faut savoir raison garder pour faire le bon choix. En tout cas, faites en sorte que ça arrive le plus tard possible, en commençant par arrêter le tabac.

L’assurance obsèques : prévoir l’imprévisible

Le prix des obsèques ne cesse d’augmenter. Il en coûte en moyenne plus de 3 000 euros, que l’on opte pour l’inhumation ou pour la crémation. Il est souvent difficile d’ajouter, à la douleur de la perte d’un proche, celle d’un sacrifice financier.

L’assurance obsèques, également appelée contrat obsèques, permet de désigner un bénéficiaire, qui peut être un proche ou une personne morale. Dans ce cas, il s’agit typiquement une entreprise de pompes funèbres.

Il suffit désigner un montant de capital utile nécessaire au financement et l’organisation des obsèques. Lorsque le décès survient, cette somme est reversée au bénéficiaire, proche ou entreprise de pompes funèbres, à qui incombera l’organisation de l’inhumation ou de la crémation.

L’assurance vie, qu’est-ce que c’est ?

Sous l’expression générique d’assurance vie coexistent en fait plusieurs types de contrats. Il y a les assurances en cas de décès, et les assurances en cas de vie. Les premières s’engagent à verser un capital en cas de décès à l’échéance de la police, quand les secondes s’engage à verser un capital en cas de vie de l’assuré à l’échéance du contrat.

Ce qui est sûr, c’est que les assurances vie et les assurances décès ne sont pas des contrats d’assurance comme les autres, et ils servent de plus en plus de placements d’épargne, car leur rémunération est élevé. Mais comment bien choisir son assurance vie ?

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance vie, vous devez faire attention à la qualité de l’assurance : ce sont des contrats à très long terme, et il est important que votre assureur ait la solidité financière pour assurer la pérennité de votre épargne. Vous devez ensuite faire très attention aux frais de gestion, ceux qui sont ponctionnés chaque année sur le capital. Au bout de dix ans, ceux-ci peuvent peser très lourd, bien plus que ceux qui sont prélevés sur les versements chaque mois, qui sont pourtant plus voyants.

Les assurances prévoyance

Pour prévoir les accidents de la vie, il existe également les assurances accident, les assurances perte d’autonomie capital, ou les assurances perte d’autonomie en rente, que l’on rassemble sous le nom d’assurances prévoyance. Celles-ci ont pour but de prévenir les maux de la vieillesse et de soulager vos proches et vous-même en cas d’accident, par nature imprévisible.
Une assurance accident prendra en charge diverses tâches que vous ne pourrez plus effectuer s’il vous arrive un accident privé. Si vous-vous faites renverser par une voiture en vacances, cette assurance prendra en charge l’aide à domicile, accompagnera vos enfants à l’école, ou s’occupera même de vos animaux de compagnie.
N’hésitez pas à faire appel à des groupes comme April pour demander un devis.

Assurance Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*