Médecine chinoise : les bienfaits de l’acupuncture

Contactez le service client de la marque Easyparapharmacie
Publié le 17.03.17
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Les bienfaits de la médecine chinoise

La médecine chinoise est une médecine millénaire qui considère le corps et l’esprit dans sa totalité. Elle a pour objectif le bon fonctionnement d’un point de vue physiologique, psychologique et anatomique. Elle repose sur cinq piliers, l’un d’entre eux étant l’acupuncture.

Les principes de la médecine chinoise

La médecine chinoise est beaucoup plus ancienne que la médecine occidentale, puisque le premier traité de médecine chinoise date de 1250 avant notre ère. Elle repose sur cinq piliers fondamentaux :

  • La pharmacopée chinoise : elle contient des milliers de plantes, minéraux, décoctions et poudre. Elle a été parfois décriée, par exemple dans son usage de l’aile de requin pour soigner les troubles de stérilité masculine. Certaines plantes utilisées se trouvent facilement en parapharmacies, comme sur Easyparapharmacie.
  • L’acupuncture et la moxibustion : l’acupuncture consiste en une stimulation de zones précises de l’épiderme (les points d’acupuncture). La moxibustion est la combustion d’une herbe aidant à faire circuler l’énergie vitale.
  • Le massage traditionnel chinois, qui est composé de différentes techniques d’enroulement, digipuncture et travail sur les os.
  • Le Qi Gong ou gymnastique traditionnelle : aussi appelé chi kung, elle repose sur la maîtrise de l’énergie vitale
  • La diététique : la médecine chinoise considère l’alimentation primordiale pour la bonne santé. Le petit-déjeuner doit être assez léger, accompagné de thé de préférence. Le déjeuner doit être relativement léger et le dîner doit être copieux sans être pantagruélique, et être cuisiné afin de profiter de ce moment de convivialité.

Bienfaits de la médecine chinoise sur la fertilité

L’infertilité concerne de nombreux couples à l’heure actuelle. La médecine chinoise donnerait de plus en plus de résultats probants en ce qui concerne l’infertilité dans de nombreux troubles féminins et masculins, comme l’endométriose, les ovaires polykystiques et les fibromes utérins.
Afin de rétablir la fertilité, la médecine chinoise a pour objectif de régulariser le cycle menstruel féminin, régulariser le déséquilibre hormonal et induire finalement l’ovulation. L’acupuncture est particulièrement indiquée dans ces cas, car elle permet, selon diverses études, de régulariser l’axe hypotalamo-hypophyso-ovarien et le cycle menstruel, réduire le risque d’avortement spontané et de grossesse ectopique. De plus, dans les cas d’infertilité, la médecine chinoise recommande une alimentation saine et de l’exercice afin de réguler les hormones.

Comment se déroule une session d’acupuncture

Lors de la première session, le thérapeute évalue d’abord l’état de santé du ou de la patiente et évalue ses déséquilibres énergétiques. Il utilise dans ce cas l’observation, les palpations et des questionnaires détaillés sur les différents problèmes que peut connaître le patient. Quelques questions peuvent paraître étranges, comme les saveurs que vous préférez. Il examinera enfin votre pouls et votre langue. Ensuite, si le thérapeute le juge nécessaire, commencera la session d’acupuncture. Contrairement à ce que l’on peut croire, les aiguilles ne font pas mal, la douleur est comparable à une piqûre de moustique. Durant la session, vous aurez plutôt un effet relaxant. En plus de l’acupuncture, si le thérapeute le juge nécessaire, il appliquera la moxibustion, c’est-à-dire qu’il appliquera de la chaleur sur les aiguilles. Il est également possible d’utiliser des ventouses ou l’électrostimulation.

Hygiène Santé Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*