Cognac vsop : comment le déguster ?

Contactez le service client de la marque Monoprix
cognac vsop degustation

Vous aimez boire de l’alcool de qualité ? Vous voulez découvrir le cognac vsop ? C’est une excellente idée : ce spiritueux français est ce qui se fait de mieux. Participer à une dégustation labellisée cognac France ne pourra pas vous décevoir. On vous explique tout.

Cognac vsop : quand le déguster

Le cognac vsop ne se boit pas n’importe comment. C’est en fonction du cognac que vous choisissez pour votre dégustation de cognac : ainsi, un long drink se prendra à l’apéritif, par exemple la fine à l’eau, le top du top en termes de cognac ! Si on préfère boire le cognac vsop en digestif avec un bon cigare, alors on attendra la fin du repas. Et sachez également que certaines bouteilles sont parfaites pendant le repas : pour concevoir votre menu, n’hésitez pas à faire un tour sur les sites de cuisine de la toile, vous y trouverez plein d’idées.

Quel verre à cognac choisir ?

Le verre à cognac est essentiel pour boire du cognac dans les règles de l’art. Pour cela, on adore le verre classique à tulipe, qui ne doit pas être trop grand (environ 12 cl). Il est fait exprès pour concentrer les arômes et pour aider à leur identification. Ce dernier doit toujours être blanc et totalement transparent, car admirer le cognac vsop est l’une des étapes clés de votre dégustation.

Cognac France : à quelle température le goûter ?

Le cognac vsop, en hiver, se consomme à températures ambiantes de l’habitation. L’été n’est pas la saison idéale pour boire de l’alcool fort, sachez-le. On préfèrera alors plutôt un verre de vin blanc ou de rosé pour accompagner le repas. En effet, la chaleur amplifie le côté alcoolieux, qui est moins agréable en bouche. En revanche, si on opte pour un cognac jeune et plus simple tout droit sorti de la vendange et que l’on ajoute un glaçon, alors c’est parfait pour une jolie soirée d’été. À acheter sans hésiter sur le site de Monoprix.

Comment faire une dégustation de cognac ?

Le cognac vsop doit se déguster dans les règles de l’art, donc par toutes petites quantités. Pas plus de 3 cl ! On commence par le nez, car une grande eau-de-vie se transforme continuellement au fur et à mesure qu’elle s’aère. Puis on prend une petite lampée, que l’on fait rouler sur toute la surface de la langue. Et pour apprendre tout sur le cognac au mieux, pourquoi ne pas carrément aller visiter les vignes de la ville de même nom, dont il est originaire ? N’hésitez pas à vous renseigner sur le site de Cognac Étapes pour organiser un voyage inoubliable à la découverte de ce spiritueux unique qu’est le cognac. Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*