Préservatif : comment faire le bon choix ?

Contactez le service client de la marque Tinder
Publié le 24.10.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Bien choisir un preservatif.

Aujourd’hui, nul n’est censé ignorer le côté indispensable du préservatif dans le cadre des relations sexuelles… Condom or not condom, on ne se pose plus la question ! Mais au moment de choisir, quand on se trouve au rayon préservatif de chez Carrefour, on peut se sentir perdu : avec ou sans réservoir, nervuré, coloré, kingsize ou standard ? Quels sont les critères de choix essentiels pour acheter des préservatifs ? Pour vous, on a fait le tri !

Comment choisir la bonne taille de préservatif ?

Se tromper de taille de préservatif peut complètement ruiner un plan sexe rencontré sur Tinder ! En plus, cela peut être dangereux car il y a des risques de déchirement de la capote quand elle n’est pas à la bonne taille. Pour trouver la taille qui correspond, comme pour les vêtements, si l’on ne veut pas se tromper : il faut mesurer ! En fait, c’est le périmètre du pénis qu’il faut mesurer.
Il faut ensuite diviser le périmètre par 2 et on peut alors connaitre la taille idéale de capotes à choisir sur la boite de préservatifs, à savoir la largeur nominale.

Préservatif : quelle forme ?

Il existe deux sortes de formes de préservatif :

  • La forme standard est cylindrique et contient un réservoir.
  • Le préservatif anatomique est plus évasé au niveau du gland pour un plus grand confort

Il existe aussi des préservatifs à textures, pour découvrir d’autres sensations. Perlés, préservatifs nervurés ou annelés : pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

Préservatif : avec ou sans latex ?

Saviez-vous que 6% des personnes sont intolérantes au latex. On peut même être totalement allergique au latex et les réactions peuvent être très fortes : rougeurs, brûlures… Heureusement, Il existe aussi des capotes sans latex. Il s’agit d’un modèle de préservatif en polyuréthane, une matière utilisée notamment dans la fabrication de gants chirurgicaux. Par contre, cela revient plus cher que le préservatif en latex.

Les normes de préservatif CE et NF

Il existe également des préservatifs colorés ou des capotes avec des goûts fruités et sucrés. Mais c’est plus une histoire de fantaisie. Ce qu’il faut regarder en premier, c’est la sécurité !
Quel que soit le modèle de préservatif, vérifiez toujours qu’il comporte la norme CE. C’est un marquage obligatoire pour tout préservatif mis sur le marché de l’Union européenne. La marque CE est un gage de sécurité puisqu’elle implique que le produit a su répondre aux exigences essentielles de sécurité. Pour obtenir la marque CE, le préservatif a obligatoirement dû passer des tests de solidité et de porosité. Vous pouvez donc avoir confiance.
La marque NF sur les préservatifs signifie que le produit a subit une fréquence de contrôle trois fois plus importante que les préservatifs CE uniquement.

Santé Supermarché Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*