Lutte contre le gaspillage : achetons des produits invendus !

Publié le 02.06.15
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Le collectif "Les Gueules Cassées" revend les invendus

Le collectif « Les Gueules Cassées » lance deux nouveaux produits à l’aspect défectueux pour lutter contre le gaspillage de produits parfois laids mais tout à fait consommables. D’ici au mois de juin, la marque « Les Gueules Cassées » espère être distribuée par 1000 magasins dans toute la France.

« Les Gueules Cassées » luttent contre le gaspillage

« Les Gueules Cassées » lancées par le financement participatif
Le collectif « Les Gueules Cassées » a été créé pour lutter contre le gaspillage alimentaire lié au calibrage excessif des aliments. C’est grâce à la plateforme de financement collectif KissKissBankBank que le projet des « Gueules Cassées » a pu voir le jour. En effet, c’est sur KissKissBankBank que le collectif anti gaspillage a mis en ligne son projet de commercialisation de deux produits : un camembert au lait cru et des céréales. Les consommateurs ont répondu présent et ont financé le projet contre le gaspillage à hauteur de 32 354€. En dépassant l’objectif initial des 30 000€, « Les Gueules Cassées » ont donc pu lancer le projet en s’associant avec deux fabricants indépendants.

Les produits anti gaspillage bientôt chez Carrefour et Casino

Les premières boîtes de céréales de la marque « Gueules Cassées » seront en magasin d’ici une dizaine de jours. Le paquet de céréales de 400 grammes sera vendu au tout petit prix de 0,99€. À ce prix là, la marque antigaspi vend les céréales les moins chères du marché. Les camemberts au lait cru seront disponibles d’ici la fin du mois d’avril. Ils devraient être disponibles dans les magasins Carrefour, au niveau national. Le cofondateur du collectif des « Gueules Cassées », Nicolas Chabanne, se réjouit de l’ampleur que prend le phénomène. De nombreuses enseignes sont en discussion pour distribuer les produits de la marque « Gueules Cassées ». D’ici juin, les produits de la marque anti gaspillage devraient être distribués dans 1000 points de vente, dont des magasins Leclerc et Monoprix.

Le gaspillage nuit à notre planète et à notre porte-monnaie

Tous les ans, 40% de la production mondiale de nourriture n’est pas consommée. En France c’est 17 millions de tonnes de denrées alimentaires parfaitement comestibles qui ne sont pas mangées chaque année. Des centaines de milliers de fruits et de légumes sont jetés par les producteurs à cause de leur forme et de leur aspect. Sans personne prêt à acheter et à vendre ces aliments, les producteurs ne peuvent rien en faire. « Les Gueules Cassées » estiment que grâce à la commercialisation de leurs produits, 450000 camemberts et 200 tonnes de céréales vont être mangés au lieu de finir à la poubelle.
Si 40% de la production alimentaire mondiale est jetée chaque année, cela veut dire que 40% de l’utilisation des pesticides et de l’irrigation est faite en vain. Ces marchandises inutilisées sont traitées, transportées et détruites, ce qui engendre de nombreuses émissions de CO2. La lutte contre le gaspillage alimentaire est donc positive pour tous. Vous faites des économies, et la planète est préservée, que demander de plus ?

ALIMENTATION Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*