La coupe menstruelle : une protection hygiénique qui vaut le détour ?

Contactez le service client de la marque 1001 Pharmacies
Publié le 24.11.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
faut-il adopter la coupe menstruelle ?

Présentée comme l’alternative économique et écologique aux tampons et serviettes, la coupe menstruelle se présente sous la forme d’une cloche en silicone terminée par une petite tige pour faciliter le retrait. Au lieu d’absorber le flux de sang, elle le recueille. Ce qui peut être rebutant car il faut la vider ! Est-ce une solution intéressante à tester ? Y’a-t-il des risques à utiliser la coupe menstruelle ? Voici nos réponses.

La coupe menstruelle : pour qui ?

Pour les filles qui sont à l’aise avec leur anatomie. Si le tampon c’est déjà technique pour vous, passez votre chemin ! Et puis il y a le côté « glamour » : si on a bien évidemment conscience de saigner quand on met des tampons, c’est une autre histoire de vider la coupe menstruelle pleine de sang ! On conseillera donc plus facilement son utilisation à des jeunes femmes de plus de 25 ans. Par contre, après un accouchement, la cup règle est à proscrire, tout comme le tampon. Il y a en effet un risque d’infection utérine si les germes remontent. Il faudra attendre la fin de la rééducation du périnée pour pouvoir utiliser la coupe menstruelle. Par contre en temps normal, pas besoin de guetter le calendrier des règles comme avec les tampons. Vous pouvez mettre votre cup même la veille de vos règles.

La coupe menstruelle : vraiment économique et écologique

Une cup comme Lunacopine coûte en moyenne 18 €, vous pouvez l’acheter sur le site de 1001 pharmacies pour être sûr d’acheter un produit sans risque. Si vous l’utilisez correctement, vous pourrez la garder plusieurs années. Imaginez le gain d’argent et la réduction de déchets que cela engendre par rapport à des tampons ou des serviettes ! A part l’aspect un peu gore, la coupe menstruelle est très pratique car on peut la garder beaucoup plus longtemps qu’un tampon : jusqu’à 10h ! Mais cela peut-être moins si l’on a des règles abondantes. Quand on a une journée chargée ou un voyage, ça rend bien service. En plus à la piscine, vous n’aurez plus peur d’avoir la ficelle du tampon qui dépasse !

Une solution plus saine qui demande un peu d’entrainement

Une cup en silicone c’est bien meilleur pour votre corps que la composition d’un tampon. Le silicone est utilisé pour les actes chirurgicaux et respecte la flore et le PH vaginal. On réduit ainsi les risques de mycoses mais aussi les mauvaises odeurs. Bien sûr, tout n’est pas idéal. Insérer la cup demande de l’entraînement : il faut la plier sur elle-même pour pouvoir l’insérer. Sur internet, vous trouverez des tutos cup menstruelle très bien faits, qui vous permettront d’être sûr du geste à effectuer. Pour le retrait, il ya aussi une méthode particulière : il faut s’aider des muscles de son vagin et pincer la cup pour la retirer. Il faut aussi stériliser la cup avant de l’utiliser durant la durée des règles.

N’oubliez pas que la cup n’est en aucun cas une méthode de contraception.

Hygiène SANTE Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*