« Fait-maison » au restaurant, comment se repérer ?

Publié le 05.10.15
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
nouveau label pour les restaurateurs

Crée en juillet dernier, le label « fait-maison » permet aux consommateurs de déceler les produits industriels qui se cachent sur les menus des restaurants. Le label « fait-maison » va être simplifié prochainement pour valoriser les restaurateurs qui privilégient les produits frais.

Les nouveaux critères du « fait-maison »

Le nouveau label « fait-maison » a été conçu pour éviter de valoriser « la cuisine d’assemblage« . Malheureusement de plus en plus courante dans la restauration, cette cuisine est créée à partir de produits frais et transformés par un cuisinier et de produits industriels et surgelés.

Restaurant : les légumes surgelés ne sont pas « faits-maison »

Désormais, avec la mention « fait-maison« , les plats servis dans les restaurants qui contiennent des légumes surgelés cuits ne pourront plus être considérés comme « faits-maison ». En effet, le nouveau label interdit maintenant l’utilisation de produits industriels précuits. Les plats bénéficiant du label officiel « fait-maison » devront désormais être cuisinés à partir de produits crus.

Plats « faits-maison » suivez le logo

Lors de vos prochaines sorties, pour repérer un plat « fait-maison« , vous n’aurez qu’à chercher le logo du label. En effet, plutôt que de devoir indiquer pour chaque plat « les plats faits-maison sont élaborés sur place à partir de produits bruts », les restaurateurs n’auront qu’à signaler leurs plats du logo du nouveau label. Le logo du nouveau label « fait-maison » représente une casserole, sur laquelle se trouve le toit d’une maison.

Restaurant : les signes d’une cuisine fraîche

Pour trouver un restaurant qui cuisine des produits frais, il y a quelques signes que vous pouvez détecter. Alors, suivez nos conseils et ouvrez l’œil.

Restaurant : décryptez la carte

La carte d’un restaurant, c’est une des meilleures indications sur la qualité et la fraîcheur de la cuisine qui y est servie. Si la carte est vieille, que les prix ont été corrigés et qu’elle comporte un grand nombre de plats, c’est les signes d’un restaurant qui travaille avec des produits industriels ou surgelés. Sachez qu’en France, les restaurants ont peu de personnel, il est donc peu probable que les cuisiniers fassent la mise en place des 50 plats de la carte, chaque jour. Pour une cuisine fraiche, privilégiez les restaurants aux cartes éphémères, ou qui écrivent les plats du jour sur des ardoises.

Choisir un restaurant : les mauvais signes

Pour éviter de passer une mauvaise soirée dans un restaurant glauque à la cuisine insipide, vérifiez quelques points avant de vous installer. La salle du restaurant doit être entretenue, propre et accueillante. Jetez un coup d’œil discret aux tables des clients autour de vous, ont-ils fini leur assiette ? Le pain a-t-il l’air de qualité ? Autant de petits détails qui peuvent vous donner beaucoup d’indications sur le soin accordé par les restaurateurs à leur restaurant.

Choisir un restaurant : TripAdvisor

Pour éviter de déambuler dans les ruelles touristiques d’une ville, à la recherche d’un restaurant de qualité, le mieux est parfois de faire des recherches en amont. Avec l’application TripAdvisor vous pouvez consulter de nombreux avis sur les restaurants d’une ville pour vous aider à faire votre choix.

Si vous souhaitez cuisiner vous-même de bons petits plats avec des produits frais et de saison, découvrez notre sélection de recettes d’automne à tester chez vous !

ALIMENTATION Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*