Comment reconnaître et choisir un bon champagne ?

Contactez le service client de la marque Ferrero
Publié le 08.01.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Comment choisir un bon champagne ?

La fin de l’année rime le plus souvent avec festivités et retrouvailles ! Et si il y a une boisson mondialement appréciée pour les célébrations et fêtes de fin d’année, c’est bel et bien le champagne ! Comment choisir un champagne ? Et une fois celui-ci ouvert, comment savoir si c’est un bon champagne ? Nous avons réuni pour vous les éléments clés qui vous permettront non seulement de reconnaître un bon champagne, mais aussi de vanter (autour d’une flûte évidemment!) votre savoir sur ce vin de prestige.

Choisir un bon champagne

Le rôle crucial de l’étiquette

Si les étiquettes de champagne jouent sur le design et l’aspect marketing, les mentions obligatoires permettent de différencier le faux du vrai. Ainsi, veillez à repérer les éléments suivants :

Le mot CHAMPAGNE doit être clairement visible. La mention d’appellation d’origine n’est, quant à elle, pas obligatoire en France.
Le statut de l’embouteilleur doit figurer. Il comprend au minimum le nom ou la raison sociale de l’embouteilleur ainsi que le nom de la commune où se trouve son siège social.
Un numéro d’immatriculation. Délivré par le CICV (Comité interprofessionnel des vins de Champagne), ce numéro doit être précédé des initiales précisant le statut de l’embouteilleur (RM pour récoltant manipulant, NM pour négociant manipulant, RC pour récoltant coopérateur, CM pour coopérative de manipulation, ND pour négociant distributeur, SR pour société de récoltants, MA pour marque d’acheteur).
L’année du millésime ou les caractéristiques de la cuvée (blanc de blancs, blanc de noirs, rosé, etc.).
La mention « France » ou « Produit de France ».
Enfin, la capsule CRD (pour Capsule Représentative de Droit) indique l’acquittement des droits de consommation sur l’alcool. Le sceau de Marianne, orné sur ces capsules, est un gage de conformité.

Champagne brut ou demi-sec ?

Retenez une chose. Le champagne demi-sec est le plus sucré. Il conviendra donc pour accompagner un dessert ou des Ferrero tandis que le champagne brut sera apprécié pour un apéritif ou au cours d’un repas.

Le cru du champagne

Le classement d’un champagne en « Premier Cru » ou mieux, en « Grand Cru » est une garantie incontournable de qualité. Seule une soixantaine de terroirs sont classés dans l’une ou l’autre de ces catégories. Pour le reste des champagnes authentiques, on parlera alors d’« autres crus ».

Reconnaître un bon champagne

Le champagne est ouvert. Les flûtes sont servies et vous commencez à trinquer avec vos convives. Il est temps d’en apprendre un peu plus sur le champagne que vous êtes prêts à déguster.

La robe du champagne

Prenez le temps d’observer la couleur de votre champagne. Plus la couleur de sa robe est claire, plus le champagne est léger. À l’inverse, une couleur ambrée, vieil or ou or gris indiquera un goût plus puissant. Lors de votre achat de champagne, s’il est généralement difficile d’observer le contenu à travers la bouteille, la couleur peut être indiquée par le producteur sur l’étiquette. Néanmoins, si la couleur de la robe vous semble très foncée, il se peut que votre champagne soit madérisé (oxydé) donc impropre à la consommation.

Les bulles du champagne

Retenez ceci. Plus un champagne a de bulles (et plus les bulles sont fines), meilleur il sera. L’explication est scientifique : plus votre champagne dégage de petites bulles, plus il aura d’arômes. Vos papilles capteront ainsi davantage de sensations. En revanche si les bulles dégagées sont grosses et aléatoires, elles seront plus agressives et donc moins appréciables.

Maintenant que vous savez l’essentiel sur le choix d’un champagne, il ne vous reste plus qu’à mettre en pratique vos connaissances pour satisfaire vos invités (ou vos hôtes) et savourer cette boisson sous le signe de l’élégance et du prestige. Car comme le disait Paul Guth, « le champagne met la vie à l’échelle du rêve ».

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*