Bouton de fièvre : les astuces pour l’éliminer

Contactez le service client de la marque Harmonie Mutuelle
Publié le 01.10.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
bouton de fièvre

Le bouton de fièvre est dû à un virus. Ce virus est appelé Herpes Simplex Virus 1 appartenant à la même famille de virus que la varicelle. Généralement, la contamination par ce virus se fait à l’enfance et ne se guéri pas. En effet, une fois contaminé par ce virus, il reste à vie dans l’organisme et se déclenchera par le biais de plusieurs facteurs.

Quels sont les facteurs déclenchant un bouton de fièvre ?

Plusieurs facteurs engendrent l’apparition du bouton de fièvre à savoir la fatigue, le stress, les règles chez la femme, l’exposition au soleil, des lèvres abimées, la fièvre, un traumatisme, ou une infection.

Comment traiter l’herpès labial ?

L’herpès est un virus qui ne se guérit pas. Cependant, l’apparition du bouton de fièvre se soigne de manière à limiter la gêne, diminuer la taille du bouton et favoriser la cicatrisation. La sensation du bouton sera très désagréable les deux premiers jours avec des picotements et des démangeaisons. Les jours suivants, le bouton ne sera plus douloureux mais surtout disgracieux. Le bouton peut être soigner de deux manières soit naturellement avec des huiles essentielles soit avec des médicaments.

Remède naturel : Glaçon et miel pour stopper l’apparition du bouton de fièvre

Avant l’apparition du bouton, quelques désagréments se font ressentir à savoir des rougeurs, des picotements au niveau de la lèvre, de la fièvre et une sensation de chaleur au niveau de la lèvre. Lors des premiers signes, vous pouvez limiter voire stopper l’apparition en appliquant un glaçon sur la lèvre présentant les premiers symptômes du bouton de fièvre. Ensuite,  appliquer un peu de miel sur la zone concernée.

Remède naturel : Les huiles essentielles

Les huiles essentielles telles que le Niaouli ou le Tea Tree ont des vertus exceptionnelles pour réduire l’herpès labial. Ces huiles essentielles sont reconnues pour leurs propriétés antibactériennes.
Choisissez l’huile de votre choix et mélangez-la avec une huile végétale comme l’huile d’amande douce. Les huiles essentielles sont disponibles en pharmacie ou également dans la grande distribution comme à Carrefour.

Soigner le bouton avec des médicaments

Vous pouvez vous rendre en pharmacie sans ordonnance pour vous procurer un traitement local sous forme de pommade antivirale à base d’aciclovir ou de docosanol. Il y a également les patchs qui permettent de limiter la propagation du virus.

Il existe également, un traitement par voie oral qui est possible mais qui sera fournit seulement sous ordonnance. Il s’agit des comprimés Valaciclovir qui agissent très efficacement sur l’apparition du bouton de fièvre. Ce médicament est remboursé à 65% par la sécurité sociale, le reste sera remboursé par votre mutuelle (MGEN, LMDE, Assu2000 ou autres).

Les gestes à respecter

  • Le bouton de fièvre est très contagieux, il ne faut surtout pas toucher le bouton, afin d’éviter la propagation au niveau des autres muqueuses comme le nez, l’oeil ou même les parties génitales.
  • Après le du nettoyage du visage, évitez le contact du bouton avec la serviette. Préférez un séchage des lèvres avec un mouchoir en papier.
  • Lavez-vous les mains régulièrement.
  • Les rapports sexuels sont à proscrire lors de l’apparition d’un bouton de fièvre.
  • Evitez de camoufler le bouton de fièvre avec du maquillage.

Une fois que le bouton sera en phase de cicatrisation, avec la formation d’une croûte, le bouton ne sera plus contagieux.

SANTE Santé Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*