Téléphone volé : les bon réflexes

telephone-vol

Se faire voler son téléphone, ça ne fait pas plaisir, mais ça peut arriver à tout le monde. Pour limiter les conséquences, mieux vaut réagir rapidement. Assurance, plainte, opérateur, suivez notre guide pour avoir les bons réflexes suite à un vol de portable.

Vol de téléphone : contactez votre opérateur

Vous venez de vous faire voler votre téléphone portable ? Contactez sans attendre votre opérateur de téléphonie mobile. Vous pourrez ainsi faire suspendre votre ligne pour éviter que le voleur ne passe des appels.

Bloquez la ligne de votre téléphone volé

Dès que vous vous rendez compte que votre téléphone à été volé, contactez votre opérateur téléphonique pour faire suspendre votre ligne. Si le voleur utilise votre téléphone pour passer des appels, ils risquent de vous êtres facturés. Si les appels sont passés vers l’étranger, ou vers des numéros spéciaux, cela peut vous coûter très cher. Mieux vaut donc ne pas tarder à contacter votre opérateur téléphonique pour bloquer votre ligne. Que vous soyez chez Bouygues Télécom, chez Orange, ou chez SFR, vous pouvez faire opposition sur votre ligne mobile par téléphone en contactant le service client de votre opérateur, sur internet via votre espace client ou en vous rendant directement en boutique.

Bloquez votre application de paiement mobile

Les applications de paiement mobile sans contact sont encore peu utilisées aujourd’hui. Si vous faites partie des utilisateurs d’applications de paiement via smartphone, vous devez alors contacter votre banque au plus vite pour éviter que le voleur puisse l’utiliser.

Portez plainte

En cas de vol de téléphone portable, il est vivement conseillé de porter plainte au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche.

Portez plainte pour bloquer votre mobile

Si vous vous êtes fait voler votre téléphone portable, vous pouvez porter plainte pour que votre téléphone soit bloqué par les services de police. En effet, chaque téléphone portable possède un numéro de série, appelé numéro IMEI. Ce numéro IMEI se trouve sur la facture d’achat de votre téléphone portable. En communicant le numéro IMEI de votre mobile aux services de police, votre téléphone sera « blacklisté » et ne pourra plus être utilisé sur les réseaux mobiles français.

Faites jouer votre assurance

Si vous avez eu la bonne idée de souscrire un contrat d’assurance contre le vol de votre téléphone, c’est le moment de l’utiliser. Malgré votre assurance, sachez que les refus de prise en charge en cas de vol de téléphone sont nombreux.

Assurance contre le vol de téléphone portable

Si vous avez souscrit une assurance contre le vol de votre téléphone portable auprès de votre opérateur de téléphonie mobile, contactez-le rapidement pour connaître les détails de l’assurance.
Dans ce cas, votre opérateur vous fournira sans doute un téléphone portable de remplacement et vous remboursera peut être les communications frauduleuses passées par le voleur. Malgré votre assurance, si les communications du voleur dépassent le plafond prévu par l’assurance, vous ne serez peut être pas intégralement remboursé.
Si vous n’avez pas souscrit d’assurance pour votre téléphone auprès de votre opérateur, contactez l’assureur qui gère votre assurance habitation. Dans certains contrats, les téléphones portables sont inclus dans l’assurance habitation.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*