Rénovation énergétique : gare aux escrocs pour vos travaux !

Contactez le service client de la marque Castorama
Publié le 17.02.17
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Attention aux escrocs en renovation energetique

La DGCCRF met en garde les consommateurs qui cherchent à réaliser des travaux de rénovation. Ces derniers temps, les victimes se multiplient dans le domaine de la rénovation énergétique ! Il y aurait apparemment de plus en plus d’entreprises mal intentionnées avec des devis gonflés et des promesses non réalisées. Pour éviter de faire les frais de ce genre d’escroquerie, suivez nos conseils.

Rénovation énergétique : une escroquerie trop fréquente

Vous avez un chauffage au fioul dont vous souhaitez vous débarrasser ? Si vous avez l’intention de faire réaliser des travaux en rénovation énergétique, soyez vigilant. La DGGCCRF reçoit de plus en plus de plaintes concernant des escroqueries liées à ce genre de travaux. En effet, certaines entreprises seraient enclines à démarcher pour faire signer aux clients des bons de commande avec de savoureux crédits. En plus de cela, les victimes se sont aussi plaintes de travaux de rénovation énergétique non conformes aux attentes initiales. Tout est fait pour piéger le consommateur qui cherche à améliorer sa consommation énergétique. Le devis est savamment rédigé pour entretenir la confusion et éviter que le client comprenne vraiment ce qu’il signe et le vendeur lui met la pression pour obtenir sa signature.

Rénovation énergétique : l’escroc friand d’énergies vertes

Il semblerait donc que le domaine de la rénovation énergétique soit de moins en moins bien représenté. Les méthodes employées par ces sociétés sont agressives et mensongères : dans leur argumentaire, les commerciaux peuvent invoquer des labels qui n’existent pas et vous vendre des crédits sans que vous en soyez pleinement conscient… C’est en effet les histoires qu’ont évoquées de nombreuses victimes après avoir porté plainte contre ces escroqueries. Encore récent et donc peu connu du grand public, le marché de l’énergie verte semble être un bon secteur pour prospérer en tant qu’escroc… Néanmoins, la DGCCRF renforce les contrôles et mène des enquêtes qui ont conduit en 2015 à 20 avertissements, 22 injonctions et 48 procès-verbaux pour pratiques déloyales.

Comment éviter les pièges des escrocs en travaux de rénovation ?

La DGCCRF alerte donc les consommateurs sur ce genre de pratiques peu scrupuleuses et recommande la plus grande vigilance. Pour éviter de tomber dans le panneau, elle vous conseille notamment de :

  • Vérifier la réputation de l’entreprise en rénovation énergétique sur internet ainsi que son identité.
  • Demander à l’entreprise des références avec des réalisations précises à l’appui.
  • Faire établir plusieurs devis gratuits et comparer les offres des concurrents.
  • Vérifier le prix du matériel dans un magasin comme Castorama.
  • Si un label est mis en avant, vérifier qu’il existe vraiment.
  • Ne  jamais signer un contrat sans être certain d’avoir compris ce qui vous engage.
  • Ne jamais payer directement : prenez le temps de la réflexion, surtout s’il y a un crédit.

Si jamais vous vous êtes fait avoir par un soi-disant expert en déperdition thermique, n’hésitez pas à contacter la DGCCRF et à agir en justice contre cette escroquerie aux travaux.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*