Propriétaires : comment trouver le locataire parfait ?

Contactez le service client de la marque BNP Paribas
Choisir son locataire

Vous avez acheté un appartement pour pouvoir le louer ? Si l’immobilier est un bon investissement, il peut également s’avérer risqué si vous tombez sur un locataire malhonnête. Les locataires sont aujourd’hui très protégés par la loi, c’est pourquoi les propriétaires doivent redoubler de vigilance au moment de choisir le futur occupant de leur logement.

Propriétaires : 5 conseils utiles

Si vous avez décidé d’assurer vous-même la gestion de votre bien immobilier, vous devez vous occuper de la sélection de votre futur locataire. Même si vous êtes de nature plutôt confiante, vous devez vous protéger contre les personnes malhonnêtes. En France, les personnes qui louent un bien immobilier sont très protégées par la loi. Il convient donc de prendre toutes vos précautions avant de signer le bail.

Assurance loyers impayés

Que votre locataire soit honnête ou non, toute personne peut rencontrer des difficultés financières au point de ne plus pouvoir payer un loyer. En tant que loueur, cette situation peut se révéler dramatique. Si vous ne touchez plus l’argent du loyer et que vous devez continuer à payer un prêt immobilier et des charges, vous pouvez vous retrouver rapidement dans le rouge. Pour éviter cette situation, pensez à souscrire une assurance loyers impayés auprès de votre banquier ou de votre assureur tels que BNP PARIBAS par exemple.

Favorisez les personnes en CDI

Au moment de chercher votre nouveau locataire, vous pouvez favoriser les personnes qui disposent d’un travail en CDI. Ce type de contrat de travail garantit une source de revenus constante pour votre locataire, donc un paiement régulier des loyers. Pour plus de sécurité, choisissez de préférence une personne qui a deux ans d’ancienneté dans son entreprise.

Pensez aux étudiants

Si leur jeunesse et leur penchant pour la fête peuvent faire un peu peur au premier abord, sachez que les étudiants sont généralement des bons payeurs. En effet, le paiement du loyer est généralement assuré par les parents de manière très régulière. De plus, les étudiants qui bénéficient des aides pour le logement (APL) peuvent demander à la Caisse d’allocation familiale de vous verser directement l’aide sur votre compte. C’est une garantie de plus pour vous.

Exigez les documents originaux

Une fois que vous avez choisi votre futur locataire, vous devez lui demander des documents pour la constitution du bail. Attention, veillez à lui demander les documents originaux. Fiches de paie, carte étudiante, contrat de travail, tous ces documents peuvent être falsifiés par les postulants. Les photocopies sont alors bien plus faciles à retoucher. Vous devez vérifier la conformité de ces informations avant la constitution du dossier. En effet, une fois le bail signé, il sera plus compliqué de revenir en arrière.

Optez pour la gestion locative

Malgré une sélection drastique, vous n’êtes pas à l’abri de loyers impayés. De plus, la recherche du locataire parfait peut être longue et fastidieuse. Pour éviter de perdre du temps et de l’argent, vous pouvez simplement confier votre appartement à une agence immobilière qui en assurera la gestion locative. Les frais de gestion sont généralement compris entre 6 et 8% de votre loyer annuel.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*