Prêt entre particuliers : bonne idée ?

Contactez le service client de la marque Crédit Mutuel
Découvrez les nouveaux crédits entre particuliers

Avec les nombreuses crises financières passées, certaines personnes ne font plus confiance aux banques. Pour cette raison, depuis quelques années, des réseaux alternatifs aux banques offrent des crédits. Il s’agit de crédits participatifs entre particuliers. Faisons le point sur cette nouvelle façon de prêter.

Prêt entre particuliers : comment ça marche ?

Le but d’un prêt entre particuliers est d’éviter les coûts intermédiaires qui s’appliquent en passant par une banque tels que le Crédit Agricole ou encore le Crédit mutuel. La législation française permet aux particuliers de se prêter mutuellement de l’argent, dans certaines conditions.

Prêt entre particuliers : le sous-seing privé

La loi française autorise les particuliers à prêter de l’argent à d’autres particuliers. Pour que la pratique soit légale et sûre, les deux parties doivent s’engager devant la loi. La première possibilité est de rédiger un acte sous seing privé. Les deux particuliers doivent alors rédiger une reconnaissance de dette ou un contrat de prêt. Tout prêt supérieur à 760€ doit être enregistré auprès des services des impôts. Les prêts entre particuliers sont soumis au code de la consommation, leurs taux doivent donc être inférieurs au taux d’usure de la Banque de France.

Crédit entre particuliers : l’acte notarié

Si vous voulez prêter, ou emprunter de l’argent à un particulier, vous pouvez également faire rédiger un acte notarié avec votre notaire. Pour rappel, tout prêt entre particuliers de plus de 1.500€ doit faire l’objet d’un sous-seing privé ou d’un acte notarié.

Emprunter à un particulier : les sites internet spécialisés

Enfin, vous pouvez également souscrire un prêt auprès d’un particulier via un site internet spécialisé, qui s’occupera des formalités administratives à votre place. Avant de vous lancer dans un prêt ou un emprunt, vérifiez bien que le site internet a reçu l’accréditation de la Banque de France. La plateforme Prêt d’union, par exemple, est agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel.

Les avantages du prêt entre particuliers

Les prêts entre particuliers présentent des avantages que n’offrent pas les crédits auprès des banques ou des organismes spécialisés.

Avantage du prêt entre particuliers : le coût

Le premier avantage du prêt entre particuliers est le coût du crédit. En effet, les banques vous facturent des frais bancaires lorsque vous souscrivez un crédit. Les taux proposés par les particuliers sont généralement bien plus bas que ceux des établissements bancaires.

Prêt entre particuliers : une procédure rapide

Si vous souscrivez un crédit auprès d’un particulier, vous avez généralement une réponse rapide. Si vous obtenez l’accord d’un particulier pour lui emprunter de l’argent, le versement de la somme est également souvent bien plus rapide qu’avec une banque. Sur les sites internet de prêts entre particuliers comme Prêt d’Union, la somme est généralement versée dans les 48 heures.

Prêt entre particuliers : attention aux arnaques

Si le prêt entre particuliers est autorisé par la loi française, certaines procédures doivent être respectées pour que la démarche soit légale. Sur internet, des personnes malhonnêtes tentent d’escroquer les particuliers à la recherche d’un crédit. La méfiance est donc de mise. Pour être sûr de pouvoir faire un prêt entre particuliers en toute confiance, passez par un organisme agréé par les autorités financières françaises.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*