Objets volés à l’hôtel, que faire ?

Publié le 20.08.15
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
vol-hotel

Vous étiez tranquillement en train de rentrer dans votre chambre d’hôtel, quand vous remarquez la disparition d’un ou plusieurs objets. De la subtilisation d’un produit de beauté, au vol de votre carte bancaire, comment réagir en cas de vol dans votre chambre d’hôtel ?

Objets volés à l’hôtel : la responsabilité de l’hôtelier

Que vous vous soyez fait voler votre ordinateur portable, vos vêtements, vos bijoux ou votre voiture, l’hôtelier doit vous indemniser. Certains hôtels affichent des pancartes qui indiquent que leur responsabilité n’est pas engagée en cas de vol. Sachez que ce genre d’affichage n’a aucune valeur juridique, il en est de même pour les clauses du règlement intérieur qui tenteraient de limiter la responsabilité de l’hôtelier en cas de vol.
Que le vol ait été commis par un employé, un client ou une personne étrangère à l’hôtel, c’est toujours l’hôtelier qui est considéré comme responsable, et qui doit vous indemniser.

Indemnisations en cas de vol

En fonction des conditions du vol, les indemnisations peuvent varier. Elle dépendra du lieu dans lequel le vol a eu lieu.

Les conditions d’indemnisation

L’indemnisation de l’hôtelier en cas de vol peut être partielle ou totale. L’indemnisation est totale si les objets volés avaient été confiés au personnel de l’hôtel pour les placer dans le coffre de l’hôtel. De même, si l’hôtelier a refusé de garder vos biens sans motif légitime, l’indemnisation peut être totale. Enfin, si le vol résulte d’une faute caractérisée de l’hôtelier ou d’un de ses employés, l’indemnisation devra également être totale.

Le montant de l’indemnisation

Dans les cas où la responsabilité de l’hôtelier n’est pas totale, l’indemnisation du client est plafonnée. Si vos objets ont été volés dans votre chambre ou dans les autres parties de l’hôtel, l’indemnisation est plafonnée à 100 fois le prix de la chambre. Si les objets qui ont été volés étaient dans votre voiture, et que votre voiture se trouvait dans le parking privé de l’hôtel, l’indemnisation est plafonnée à 50 fois le prix de la chambre. Attention, le plafonnement à 50 fois le prix de la chambre est aussi valable pour le vol de la voiture elle-même.

Comment demander une indemnisation en cas de vol à l’hôtel ?

Dès que vous constatez le vol commis dans votre chambre d’hôtel, vous devez avertir le responsable de l’hébergement. Une fois le responsable de l’hôtel au courant du vol, vous devez aller au commissariat de police le plus proche pour faire une déclaration. Le commissariat enverra ensuite une demande d’indemnisation à l’hôtelier. Afin de constituer la demande d’indemnisation, les policiers vous demanderont des justificatifs des biens volés, comme des preuves d’achat ou des bons de réparation. Si vous rencontrez des difficultés à être indemnisé à la suite de cette procédure, vous pouvez envoyer à l’hôtelier une mise en demeure par lettre recommandée. Finalement, si la mise en demeure n’aboutit pas, vous devrez saisir le tribunal d’instance ou de grande instance, selon la valeur des objets volés.

Opposition TOURISME Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*