Location : zoom sur le préavis de départ

Contactez le service client de la marque Demenagerseul.com
Quels sont les délais de préavis à respecter quand on veut déménager ?

Vous en avez assez de votre appartement ? Vous ne pouvez plus voir votre immeuble en peinture et vos voisins, n’en parlons pas ! Si vous souhaitez déménager et que vous êtes locataire, sachez que vous devez respecter un délai de préavis avant de pouvoir déménager. Vous devez effectivement prévenir votre propriétaire 3 mois à l’avance. Mais dans certaines circonstances, il est tout de même possible de réduire le préavis à un mois seulement. Suivez-nous, on vous briefe sur le préavis de départ en location.

Locataire et préavis de départ

Quand on souhaite déménager d’un logement, avant de faire ses cartons, il faut informer le propriétaire de son intention de rompre le bail. le locataire doit respecter un délai de préavis de trois mois. Il existe cependant des exceptions, notamment lorsque le propriétaire et le locataire se mettent d’accord pour réduire le préavis : il faut alors un écrit signé et daté par les deux parties. Mais il existe aussi des cas dans lesquels le locataire peut poser un préavis d’un mois.

Les cas où le préavis est réduit à un mois

  • Perte involontaire d’emploi
  • non renouvellement de cdd
  • Mutation professionnelle (aucune condition de distance exigée)
  • Reprise d’emploi après chômage
  • Accès au premier emploi
  • bénéficiaires du RSA
  • les allocataires handicapés (AAH)
  • Etat de santé grave nécessitant le déménagement

Les cas qui ne permettent pas le délai de préavis d’un mois

Lorsque le locataire se retrouve en fin de droits au chômage, la situation pourtant délicate ne permet pas au locataire d’avoir une réduction du délai de préavis. C’est également le cas lorsqu’un non-salarié ou un travailleur indépendant met fin à son activité professionnelle, il devra alors respecter le préavis de 3 mois standard.

Dans tous les cas, vous devez toujours prévenir votre propriétaire par courrier de votre intention de déménager.

Réduction du préavis à « l’amiable »

Si vous ne rentrez dans aucune de ces catégories mais que vous souhaitez déménager pour suivre votre compagne par exemple, vous pouvez toujours essayer de demander à votre propriétaire la réduction du délai de préavis . Par contre, la décision finale revient à votre propriétaire qui est libre ou non d’accepter votre proposition. C’est ainsi que de nombreux locataires qui doivent déménager se retrouvent parfois à payer deux loyers durant quelques temps.

Le courrier pour réduction de préavis

Même s’il bénéficie du préavis réduit, le locataire doit tout de même prévenir le propriétaire de son intention de céder le bail. La lettre doit être adressée en recommandé avec accusé de réception (AR). Le point de départ du délai de préavis de trois ou un mois court à compter de la date de réception du courrier par le propriétaire.

Une fois que vous saurez quel est votre délai de préavis, vous pourrez alors vous mettre à organiser votre déménagement. Il s’agit d’être bien organisé car même 3 mois à l’avance, cela peut très vite déborder. Faites-vous un calendrier et planifiez les rangements par pièce de votre logement.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*