Le ramonage de cheminée est-il obligatoire ?

Contactez le service client de la marque Axa Assurances
Un ramonage de cheminee une fois par an est obligatoire.

Vous avez été démarché par un ramoneur en porte à porte qui vous a dit que le ramonage de cheminée est obligatoire ? Sur ce point, il avait bien raison ! Le ramonage de cheminée doit être effectué au moins une fois par mois pour des questions de sécurité. Mais que risque-t-on si on ne le fait pas ? Voici toutes les obligations légales en matière de ramonage de cheminée.

Pourquoi le ramonage de cheminée est-il obligatoire ?

Grâce à un entretien régulier et à un ramonage annuel, on diminue fortement les risques d’intoxication au monoxyde de carbone ou d’incendies liées à la cheminée.
Le ramonage est une opération qui permet de libérer le conduit de cheminée de la suie et des salissures qui l’encombrent. Le nettoyage du conduit doit être effectué par un professionnel.
L’intervention dure en général une vingtaine de minutes mais cela peut-être un peu plus long en fonction de l’installation.

Quelle est la réglementation sur le ramonage ?

C’est un arrêté préfectoral ou municipal qui fixe la réglementation sur le ramonage. Pour connaitre les conditions de ramonage dans votre ville, il faut donc vous renseigner auprès de votre mairie et demander le règlement sanitaire départemental. Le minimum, c’est au moins un ramonage de cheminée par an. Mais la plupart du temps, c’est plutôt deux ramonages par an, dont une fois durant la période de chauffe.

Le certificat de ramonage doit être délivré

Lorsqu’il a fini son travail, le ramoneur doit remettre au locataire ou au propriétaire le certificat de ramonage qui atteste que la cheminée est en règles et peut donc être utilisée sans dangers. Ce document doit être conservé jusqu’au prochain ramonage. En cas d’incendie, c’est un document qu’il faut remettre à votre assurance habitation.

L’obligation de ramonage de cheminée, c’est pour tout le monde ?

Si vous êtes locataire, vous n’avez pas à vous occuper du ramonage de la cheminée. C’est le propriétaire qui doit contacter une entreprise de ramonage et s’assurer du bon état des conduits à chaque état des lieux.
Par contre, les frais de ramonage sont à la charge de l’occupant, il sont donc inclus vos charges de location.

Combien coûte un ramonage de cheminée

Le tarif d’une prestation de ramonage varie en fonction de votre installation, de votre région mais aussi de la taille de l’entreprise. En moyenne, un ramonage coûte entre 40 et 80 euros mais il faut savoir que la facture est plus chère dans les grandes villes comme Paris.

Que risque-t-on si on ne se soumet pas à cette obligation de ramonage ?

On peut encourir jusqu’à 450€ d’amende en cas de cheminée non ramonée. Si ce manquement à créé un incendie, l’amende sera encore plus lourde. En plus, votre assurance habitation refusera de vous indemniser en cas d’incendie si vous ne possédez pas de certificat de ramonage.

Entretenez vos conduits de chauffage

Il est obligatoire de procéder à un ou deux ramonages par an pour les combustibles solides. Si vous chauffez au fioul ou au gaz, depuis 2008, le ramonage des conduits doit avoir lieu une fois par an. En général, cela est effectué par la société qui gère l’entretien de la chaudière.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*