Le comparateur de banques du service public

Contactez le service client de la marque Monabanq
Publié le 04.03.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Le comparateur de banques du gouvernement est en ligne.

Vous êtes à la BNP et vous vous demandez si vous payez votre banque trop cher et si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs ? pour vous aider à comparer les services bancaires, le gouvernement a lancé un nouveau service : un comparateur qui permet de mieux comprendre les différents tarifs de presque toutes les banques. Désormais, vous pouvez donc voir si votre banque vous facture la carte bleue plus cher qu’ailleurs ou si ces tarifs sont raisonnables.

Comment fonctionne le comparateur de tarifs bancaires

Sur le comparateur bancaire du service public, vous entrez  votre région et vous pouvez vous sélectionnez les services que vous voulez comparer parmi les 15 cités ci-dessous. La comparaison est très complète. Vous pouvez comparer les tarifs bancaires de 155 banques. ous choisissez le type de banques que vous souhaitez comparer : banque classique comme la caisse d’épargne ou banque en ligne comme Monabanq ou les deux confondues.

Quels critères sont analysés par le comparateur de frais bancaires ?

Sur le site du comparateur de frais bancaires proposé par le gouvernement, pas moins de 15 critères vous permettent de comparer les tarifs des banques et de faire votre choix en toute connnaissance de cause. Les critères de comparaison pris en compte sont les frais relatifs liés à :

  • L’Abonnement à des services de banque à distance (Internet)
  • L’Abonnement à un produit offrant des alertes sur la situation du compte par SMS
  • l’Abonnement à un produit offrant des alertes sur la situation du compte par SMS (par alerte reçue)
  • La carte de paiement à débit immédiat
  • La carte de paiement à débit différé
  • La carte de paiement à autorisation systématique (CPAS)
  • Les frais de retrait d’espèces à un DAB d’une autre banque (cas d’un retrait en euro dans la zone euro avec une carte de paiement internationale)
  • Le nombre de retraits gratuits par mois dans un DAB d’une autre banque (cas d’un retrait en euro dans la zone euro avec une carte de paiement internationale)
  • Les virements occasionnels en agence qui donnent lieu à des frais
  • Les virements en ligne qui donnent lieu à des frais
  • Les frais relatifs à une demande de mandat de prélèvement
  • Les Frais par paiement d’un prélèvement SEPA
  • Les frais engendrés par une commission d’intervention
  • Les offre d’assurance perte ou vol des moyens de paiement
  • Les frais de tenue de compte

Un service sans données personnelles mais sans personnalisation

Le comparatif de services bancaires du gouvernement préserve votre vie privée. Pas besoin de donner des informations personnelles pour connaitre le résultat du comparatif demandé.
A l’heure du Big Data, Il était logique pour le gouvernement de vouloir entrer dans une démarche de respect de la vie privée de l’utilisateur. Le revers de la médaille, c’est qu’à part le choix du département, il n’est pas possible de personnaliser sa recherche. Les sites privés concurrents qui existent permettent quant à eux de personnaliser la comparaison des tarifs bancaires selon son profil : jeune actif en début de carrière, cadre supérieur, retraité. Avec le comparateur du service public, il n’est pas possible de choisir sa banque en fonction des tarifs qui seront donnés pour des jeunes, des seniors.
Après, rien ne vous empêche d’utiliser un autre comparateur de banques en complément.

Banque Droit et justice Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*