Impôts 2015 : déduire vos dons aux associations

Publié le 14.07.15
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
impots-dons

C’est la saison des impôts. Que vous les déclariez en ligne ou par voie classique, vous pouvez les déduire de vos dons aux associations caritatives. Ces mesures sont faites pour encourager la générosité des citoyens français. Suivez notre guide pour comprendre comment déduire vos dons associatifs de vos impôts.

Dons aux associations : déduire vos dons des impôts

Comme chaque année, à la fin du mois de mai, vous devez remplir votre déclaration de revenus pour les impôts. Cette tâche importante pour tous les citoyens français demande de la patience et surtout beaucoup de concentration. En effet, en plus de la déclaration de vos revenus et de celle des personnes à charge, vous devez également renseigner les dépenses effectuées dans l’année qui peuvent être déduites de vos impôts. Parmi ces déductions fiscales se trouvent les dons aux associations. Bien que ce ne doit pas être la seule raison pour laquelle une personne donne à une association, ces déductions fiscales permettent d’encourager la générosité des donateurs.

Les déductions fiscales : dons aux associations

Vous donnez régulièrement de l’argent à des associations ? Alors n’oubliez pas de déclarer ces dons lors de votre déclaration d’impôt pour bénéficier de déductions fiscales. Les associations dont les dons sont déductibles des impôts sont les associations à but non lucratif, d’utilité publique, d’intérêt général, ou d’aide aux personnes en difficulté. Pour les associations qui œuvrent pour l’intérêt général ou l’utilité publique comme Médecins Sans Frontières ou la WWF, les dons sont déduits des impôts à hauteur de 66%. Par exemple, si vous donnez 100€ à l’association Médecins Sans Frontières, le don ne vous coûte finalement que 34€ après la déduction fiscale. Les associations qui œuvrent pour les personnes en difficulté, comme le Secours Populaire, la déduction fiscale est égale à 75% du don versé, dans la limite du plafond de 528€ par an. Ainsi, lorsque vous faites un don de 60€ au Secours Populaire, vous ne payez finalement que 15€ après la déduction fiscale.

Impôts sur la fortune : dons aux associations

Si vous payez l’impôt sur la fortune (ISF), sachez que vous pouvez bénéficier de réductions fiscales allant jusqu’à 75% de la valeur de vos dons. Ainsi, si vous faites un don de 2.000€, vous bénéficiez d’une réduction de 1.500€.

Comment déduire les dons aux associations de vos impôts ?

Pour bénéficier des déductions fiscales appliquées aux dons faits aux associations, vous devez remplir le champ « réduction et crédits d’impôt » de votre déclaration d’impôt sur le revenu. Une fois votre déclaration d’impôts sur le revenu dûment remplie, vous devez joindre les justificatifs de dons qui vous sont fournis par les associations au moment de vos dons.

Déduction fiscale : un avantage pour les associations

Les incitations fiscales qui sont mises en place en France pour les dons aux associations sont une véritable aubaine pour développer la générosité des citoyens français. Il faut garder en tête que la plupart des associations survivent grâce à la générosité du public. Depuis la loi TEPA, mise en place en 2007, qui incite les personnes qui payent l’ISF à donner aux associations grâce à des déductions fiscales, les dons des contribuables assujettis à l’impôt sur la fortune n’ont cessé de croître.

E-paiement Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*