Freelance : mode d’emploi pour bien vivre son indépendance

Contactez le service client de la marque Pôle Emploi
Publié le 24.07.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Comment travailler en freelance ?

Vous avez soif de liberté ? Vous cherchez du travail depuis longtemps et ça n’aboutit pas ? Vous en avez marre de Pôle Emploi ? Vous voulez lancer votre propre activité ? Vous n’en pouvez plus d’obéir aux ordres d’un patron, d’avoir un train de vie routinier ? La vie de freelance est alors peut-être faite pour vous. Le mouvement semble d’ailleurs prendre de plus en plus d’ampleur, et beaucoup prédisent la fin du salariat . Et si demain, nous étions tous entrepreneurs ? Et comment bien vivre son indépendance ? On vous dit tout.

Mode d’emploi pour bien vivre son indépendance : avoir des horaires flexibles

Être freelance , c’est avoir des horaires flexibles. Un avantage non négligeable ! On peut travailler depuis son lit, sur son canapé tard le soir, à la terrasse d’un café… Ce qui laisse de nombreuses possibilités d’organisation, à adapter en fonction de vos envies. En plus, cela permet d’organiser la séparation vie professionnelle / vie privée comme on le souhaite. Rien ne vous empêchera d’aller chercher vos enfants à l’école, de vous faire une toile en milieu d’après-midi ou d’aller voir une exposition en semaine, quand il n’y a personne. Le rêve, non ? En tout cas l’une des bonnes raisons de devenir freelance.

Mode d’emploi pour bien vivre son indépendance : travailler de n’importe où

Quand on cherche un travail et qu’on décide de se lancer comme freelance , l’un des gros avantages c’est de pouvoir travailler de n’importe où. On peut s’installer dans un café connecté, louer un espace de corworking ou même travailler dans un jardin, pourquoi pas ? C’est aussi cela, la liberté du freelance . En plus, il semblerait que le changement d’environnement soit propice à la créativité. Alors, que demander de mieux ?

Mode d’emploi pour bien vivre son indépendance : déduire ses frais professionnels

L’un des avantages à travailler comme freelance , c’est que l’on peut gérer ses comptes comme on le souhaite. Et surtout, on peut déduire ses dépenses professionnelles de sa déclaration d’impôts. Attention toutefois : tout n’est pas déductible. Mais en ce qui concerne les déplacements, les notes de déjeuners, les achats de livres ou de matériel… Ça marche, alors pourquoi s’en priver ?

Mode d’emploi pour bien vivre son indépendance : démontrer ses compétences

Il ne tient qu’à vous de prouver votre talent quand vous travaillez comme freelance. En plus, en collaborant avec plusieurs clients sur des missions courtes ou plus longues, vous ne risquez ni de tomber dans la routine ni de céder à la monotonie. On ne s’ennuie pas, on renouvelle toujours ses idées, on est inventifs. Un vrai challenge pour le cerveau !

Mode d’emploi pour bien vivre son indépendance : acquérir de nouvelles compétences

Quand on est seul, développer un business indépendant demande beaucoup d’énergie, mais aussi des compétences que vous ne maitrisez pas forcément : gestion des comptes, création de sites Internet, design de flyers… On peut faire appel à des aides extérieures, mais cela revient souvent cher. Alors, pourquoi ne pas tout simplement se former ? Cela ajoutera de nombreuses cordes à vos arcs, et vous n’en serez que plus recherché ! En plus, quand on est salarié, on ne pense pas toujours à ses droits de formation . Mais quand on est à son compte, devenir un expert est un objectif à se fixer pour séduire toujours plus les potentiels clients. Et pour atteindre ce stade, rien de mieux que la formation ! C’est le meilleur moyen pour être un freelance très attractif. Toute formation acquise est une carte de visite supplémentaire à montrer aux professionnels.

Mode d’emploi pour bien vivre son indépendance : travailler efficacement

Travailler comme freelance vous donnera toujours plus d’énergie qu’un employé, car votre avenir ne repose que sur vous. Si vous ne voulez pas que votre bateau coule, il faut trouver de nouveaux clients, être irréprochables, avoir des idées… Cette quête permanente de productictivé est un cercle vertueux, qui vous donnera de l’énergie et une véritable envie de réussir.

Mode d’emploi pour bien vivre son indépendance : être son propre chef

Vous travaillez pour vous, certes. Mais il faut vous considérer comme une véritable entreprise ! Être freelance , c’est prendre des décisions, mener sa barque comme on le souhaite, gérer ses horaires, déterminer ses priorités… Et c’est ce qui vous rendra attractif ! Vous deviendrez une personne responsable, consciente et battante. Que demander de mieux ?

Mode d’emploi pour bien vivre son indépendance : apprendre à se connaitre

Ce n’est pas tous les jours facile de travailler à son compte . Mais ses difficultés vous aideront à mieux vous connaitre ! Vous apprenez vos limites, vos heures de productivité, le rythme qui vous convient, les tâches que vous faites rapidement, celles que vous laissez à la dernière minute… Être freelance , c’est aussi travailler son sang froid, sa gestion des angoisses , découvrir les clés de votre propre réussite. Une véritable leçon de vie. Bon courage !

Droit et justice Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*