Dites stop au démarchage téléphonique

Publié le 26.07.15
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
demarchage-telephonique

La loi Hamon, qui a pour objectif d’équilibrer les pouvoirs entre les consommateurs et les entreprises, s’attaque au démarchage téléphonique abusif.

La loi Hamon contre le démarchage téléphonique abusif

Une liste rouge contre le démarchage téléphonique

Prévue pour octobre 2015, cette mesure permettra aux personnes qui ne souhaitent pas être démarchées de s’inscrire sur une liste à destination des professionnels de la prospection téléphonique. Cette loi vise à réduire les pratiques commerciales agressives. Les professionnels du démarchage téléphonique devront consulter la liste avant de commencer toute prospection commerciale. Cette liste permettra aux personnes qui ne souhaitent pas être démarchées de préserver leur ligne de téléphone fixe et mobile de tout contact commercial. Vous pourrez donc, en vous inscrivant sur cette liste, éviter d’être dérangés constamment par des vendeurs en tout genre.

Des délais pour protéger les consommateurs lors des démarchages

Dans le cadre d’un démarchage commercial chez vous ou par téléphone, vous aurez maintenant un délai de 7 jours, avant que le démarcheur n’encaisse votre paiement ou ne débite votre compte suite à votre commande. Vous aurez ainsi un temps de réflexion supplémentaire, qui vous permettra d‘annuler la transaction en cas de vente agressive.

Des sanctions fortes contre l’abus de faiblesse

La loi Hamon prévoit aussi de mieux protéger les personnes vulnérables contre les abus de faiblesse. Les entreprises qui profitent des consommateurs vulnérables (personne âgée, personnes handicapées…) pour effectuer des ventes agressives seront désormais sanctionnées plus sévèrement. Avec la nouvelle loi Hamon, en cas d’abus de faiblesse, une entreprise pourra se voir infliger une amende allant de 9 000€ à 375 000€.

Astuces contre le démarchage téléphonique

En attendant la nouvelle loi, qui permettra de ne plus être dérangé, voici quelques astuces qui peuvent améliorer votre situation.

Démarchage téléphonique : ne raccrochez pas

Lorsque vous êtes contacté par un télévendeur, celui-ci a pour objectif d’avoir une réponse de votre part. Si vous raccrochez avant d’avoir répondu à sa question, il vous classera dans la liste des personnes à rappeler. Dans ce cas, mieux vaut attendre quelques instants que le télévendeur ait posé sa question, et lui répondre clairement que cela ne vous intéresse pas. De même, si vous raccrochez au milieu de la conversation, les employés du centre d’appel vous rappelleront en pensant que la ligne a été coupée.

Soyez clair

Les démarcheurs sont formés pour interpréter tout ce qui n’est pas clairement identifiable comme un « non », comme étant une opportunité pour vous rappeler. Il faut alors oublier les formules de politesse et être très clair. Si vous ne souhaitez pas être rappelé, ne dites pas au démarcheur que vous n’avez pas le temps ou que vous ne voulez pas vous occuper de ça aujourd’hui. Ces réponses sont pour les télévendeurs des invitations à vous rappeler un autre jour. Enfin, pour être vraiment sûr de ne plus être rappelé il faut dire clairement au démarcheur de vous ajouter à la liste des personnes à ne plus contacter. S’il vous demande pourquoi, répétez-lui simplement et clairement la même phrase.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

1 commentaire