Crédit « Conso » : les choses à savoir avant de signer

Publié le 21.07.15
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
credit-consommation

Que vous ayez besoin d’un nouveau frigo ou envie d’une télévision toute neuve, les raisons de souscrire un crédit à la consommation peuvent être nombreuses. Si les organismes de crédit vous incitent à signer rapidement, attention toutefois à bien connaître les conséquences de cette action.

Les choses à savoir

Votre machine à laver vient de vous lâcher ? Votre ordinateur a rendu l’âme ? La situation est urgente et vous n’avez pas les moyens d’avancer une grosse somme d’argent ? Dans ce cas, il y a de grandes chances que vous soyez amené à souscrire un crédit à la consommation. Ces petits prêts sont parfois très utiles pour échelonner des paiements importants. Attention néanmoins à bien savoir ce que vous signez.

Qu’est-ce qu’un crédit Conso ?

Le crédit à la consommation c’est simplement un crédit qui n’est pas un crédit immobilier. Que ce soit pour acheter une voiture, pour changer de four ou pour financer des études, on parle de crédit à la consommation. Ces crédits peuvent être compris entre 200€ et 75.000€ et leur durée de remboursement est supérieure à 3 mois.

Les différents types de crédits à la consommation

Le « crédit affecté » est un crédit à la consommation consenti par une banque ou un organisme de crédit. Le crédit affecté a la particularité d’être mis en place au moment de l’achat d’un objet, et de n’être validé qu’à l’achat de l’objet. C’est généralement le type de crédit qui vous est proposé dans les magasins d’électroménager.
Le prêt personnel est un crédit accordé par une banque ou un établissement de crédit. Contrairement au crédit affecté, vous pouvez l’utiliser comme vous le souhaitez, il n’est pas lié à l’achat d’un produit spécifique.
Le crédit renouvelable, ou « revolving », est un type de crédit très controversé, car son utilisation abusive a précipité de nombreuses personnes dans le surendettement. Dans le cadre d’un crédit renouvelable, le client dispose d’un crédit qu’il peut utiliser intégralement ou en partie. La somme disponible est reconstituée au fur et à mesure des remboursements.

Comparez les TAEG

Les banques et les organismes de crédit proposent des TAEG (taux annuel effectif global) différents. Le TAEG correspond au coût total du crédit. Il doit obligatoirement être mentionné par la banque ou l’établissement de crédit qui vous propose de souscrire un prêt. Il vous permet de comparer les différentes offres sur le marché pour choisir la plus intéressante. N’oubliez pas de vérifier que le ce dernier est bien inférieur au taux d’usure (taux maximum autorisé).

Le droit de rétractation

Vous souhaitiez souscrire un crédit, mais vous avez changé d’avis ? Il n’est sans doute pas trop tard ! Dans le cadre d’un crédit à la consommation, vous disposez d’un délai de 14 jours à partir de la signature du contrat pour changer d’avis. Dans ce cas, vous devez compléter le formulaire de rétractation qui vous a été donné par votre banque ou votre organisme de crédit, et l’envoyer au prêteur par courrier recommandé avec accusé de réception.

Banque Immobilier Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*