Compte joint : quels sont les avantages du compte commun ?

Contactez le service client de la marque Boursorama
Publié le 23.11.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Tout savoir sur le compte joint.

Vous êtes en couple et vous souhaitez ouvrir un compte joint ? Sachez que ce n’est pas une décision qui doit être prise à la légère car elle vous engage pleinement. En fonction des options choisies, votre conjoint pourra puiser sur le compte commun comme bon lui semble. Alors avant de signer, autant être sûr de savoir dans quoi on s’engage !

Compte joint : comment ouvrir un compte commun ?

Il n’est pas nécessaire d’être marié pour ouvrir un compte commun, ni d’avoir un lien de parenté. Pour procéder à l’ouverture d’un compte joint, vous aurez besoin des pièces d’identité de chacun des membres du compte et d’un justificatif de domicile. Ouvrir un compte de ce genre, ne vous oblige pas du tout à fermer votre compte courant. Vous pouvez décider de :

  • conserver respectivement vos comptes personnels,
  • ne garder qu’un compte personnel
  • ne garder que le compte joint

Gardez à l’esprit que sans mention contraire, les sommes versées sur le compte commun sont accessibles à chacun des deux membres du compte.

Choisir l’intitulé du compte joint

Ouvrir un compte bancaire commun impose de choisir un intitulé qui détermine la liberté d’utilisation du compte pour les deux parties.
Si vous souhaitez pouvoir être tous les deux libres de faire ce que vous souhaitez sur le compte joint, il faut choisir la formule «ou » comme dans « M. ou Mme ». Chacun dispose alors d’un chéquier et d’une carte bleue et peut agir comme il lui plait.

Si vous souhaitez que rien ne soit possible sans l’accord de l’autre partie, vous devez choisir la formule « et » comme dans « M et Mme ». Pour les chèques, vous aurez besoin des deux signatures. Pour la carte bleue, une seule carte sera délivrée au nom du mandataire du compte. Si vous hésitez sur la banque à choisir pour l’ouverture du compte commun car vous n’arrivez pas à choisir entre vos banques respectives, vous pouvez toujours ouvrir un compte en ligne chez Boursorama.
Si le compte est à découvert vous serez débiteur à 50 %. Si vous ne réglez pas la situation, vous serez tous les deux frappés d’interdiction bancaire et ce sur l’ensemble de vos comptes personnels, même créditeurs.

Séparation, deuil, que devient le compte commun ?

En cas de séparation, plusieurs options :

  • vous pouvez transformer le compte joint en compte collectif. Il s’agit de la formule « M et Mme » qui impose la signature des deux membres pour agir.
  • Vous vous désolidarisez du compte en adressant une lettre recommandée avec accusé de réception à votre conjoint et à la banque : le compte revient alors au conjoint restant et devient monotitulaire. Vous ne serez plus responsable à 50% du compte ni des possibles découverts.

En cas de décès :
Le compte n’est pas bloqué mais il est soumis aux conditions de l’héritage. C’est le notaire qui attribue les sommes du compte joint en fonction du régime matrimonial. Le survivant pourra ensuite transformer le compte en compte personnel.

Banque Droit et justice Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*