Comment gérer un accident en covoiturage ?

Contactez le service client de la marque Blablacar
Publié le 19.03.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Covoiturage et accident : comment ça se passe ?

Vous avez l’habitude de covoiturer avec Blablacar ? Vous trouvez ça pratique car ça vous permet d’économiser sur les trajets. Pour aller au travail ou pour vous rendre à un rendez-vous, le covoiturage participe à lutter contre la pollution et on peut même faire des rencontres aussi !
Mais que se passe-t-il lors d’un accident en covoiturage ? Que vous soyez conducteur ou passager, on vous explique comment ça se passe.

Accident de covoiturage : si vous êtes passager

A partir du moment où le conducteur possède un contrat d’assurance auto, le passager est couvert par la garantie responsabilité civile. Donc, si pendant un trajet en covoiturage, il y a un accident et que vous êtes blessé, vous êtes pris en charge par l’assurance du conducteur pour les frais de soin liés à vos blessures. Rien ne sera à votre charge.

Demandez au conducteur une preuve qu’il est assuré

Avant de monter à bord de la voiture, demandez au conducteur de votre covoiturage de vous présenter son certificat d’assurance auto pour être certain qu’il est à jour. Sur le pare-brise, vous pouvez aussi regarder la date de validité de la vignette d’assurance auto.

Covoiturage : quelle assurance pour le conducteur ?

Si vous avez une voiture, vous êtes obligé d’avoir un contrat d’assurance auto, vous n’avez normalement besoin de rien d’autre pour prendre des passager en covoiturage. Il n’existe pas d’assurance covoiturage spécifique. Mais il faut relire attentivement votre contrat d’assurance car si le covoiturage concerne un trajet domicile-travail, il faut être certain que la garantie couvre bien ce trajet.

Le prix du trajet de covoiturage

Si le covoiturage est réalisé dans le but de réaliser des bénéfices, l’assurance responsabilité civile risuqe de ne pas fonctionner. Pour être plus clair, ce que vous donne les coivoitureurs pour effectuer le trajet doit simplement correspondre au partage des frais du covoiturage.
En effet, les contrats d’assurance auto des particuliers ne concernent pas le transport de personnes effectué à titre onéreux. Cela serait assimilé à une activité professionnelle et il faudrait dans ce cas avoir une assurance professionnelle.

Pouvez-vous passer le volant pendant le covoiturage ?

Vérifiez dans votre contrat s’il ne figure pas une clause de conduite exclusive. Si c’est le cas, votre assurance ne prendra pas l’indemnisation à sa charge si un covoitureur est au volant et donc responsable de l’accident. Si cette clause n’est pas présente dans votre contrat et que vous souhaitez passer le volant à des covoitureurs, pensez à vérifier auprès de votre compagnie d’assurance si vous pouvez le faire en toute sérénité. Cependant, ne risquez pas la vie des autres passagers : vous ne connaissez pas les personnes qui montent dans votre véhicule, encore moins leur conduite au volant !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*