Catastrophe naturelle : comment se faire indemniser ?

Contactez le service client de la marque Direct Assurance
Publié le 07.06.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Se faire indemniser lors d'une catastrophe naturelle.

Le gouvernement est sur le point de déclarer l’état de catastrophe naturelle dans les zones touchées par les récentes inondations. Les assurés sinistrés vont donc pouvoir être pris en charge par leur compagnie d’assurance. Mais comment fonctionne la garantie cat-nat au juste ? Comment être indemnisé rapidement après une catastrophe naturelle ? C’est ce que nous allons vous expliquer.

Comment est déclaré l’état de catastrophe naturelle ?

Le Loiret et la Seine-et-Marne devraient être déclarés sous peu en état de catastrophe naturelle. Le texte l’annonçant sera donc publié dans le Journal Officiel, pour déclarer officiellement cet épisode comme un « événement exceptionnel ». C’est cette annonce qui permet d’être indemnisé par les assureurs lors d’une catastrophe naturelle. Une fois que cette déclaration a été faite, les victimes n’ont pas à prouver à leur assurance la cause des dégâts déclarés. L’indemnisation pour catastrophe naturelle est beaucoup plus rapide qu’en temps normal : il faut compter un délai maximal de 3 mois.

Qu’est-ce que la garantie « catastrophe naturelle » ?

Aussi appelée Cat-nat, cette garantie indemnise les victimes de dommages matériels survenus lors de catastrophes naturelles,s tels que :

  • les inondations,
  • les coulées boues,
  • la sécheresse,
  • dans certains cas, les avalanches, les tremblements de terre, les vagues, les glissements et affaissements de terrain.

Ce qui est remboursé par la garantie Cat-nat ?

Les biens concernés sont :

  • les bâtiments d’habitation ou à usage professionnel
  • le mobilier
  • le matériel dégradé par une catastrophe naturelle
  • les véhicules à moteur

Le matériel comprend également le bétail en étable et les récoltes engrangées.

Comment fonctionne cette garantie ?

La quasi-totalité des contrats d’assurance comme ceux d’AXA assurances prévoient une indemnisation en cas de dommages causés par une cause naturelle. Pour être indemnisé, il faut que votre contrat comporte la garantie cat-nat et que l’état de catastrophe naturelle ait été décrété.

Comment faire une demande d’indemnisation pour catastrophe naturelle ?

Une fois que l’annonce est parue dans le journal officiel, vous disposez de 10 jours pour demander une indemnisation pour catastrophe naturelle auprès de votre compagnie d’assurance. Mais il ne faut pas attendre la parution pour le faire, parfois l’indemnisation peut se faire directement au téléphone, sans justificatif s’il ne s’agit pas de gros dégâts. Si votre habitation ou votre véhicule ont été fortement sinistrés, prenez des photos pour montrer les dommages causés par les évènements. Plus vous aurez de preuves à fournir, mieux ce sera.

Ce qui n’est pas indemnisé par la garantie catastrophe naturelle

Sont exclus de la garantie Cat-nat :

  • Les voitures assurées au tiers
  • les bateaux et les marchandises transportées
  • les dommages causés aux récoltes non engrangées, aux cultures, aux sols et au bétail non enfermé.

Sachez également qu’une partie de l’indemnisation restera à votre charge : une franchise de 380 euros est déduite du montant pour les particuliers et de 1 140 euros minimum pour les professionnels.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*