Cabine UV : quelle est la réglementation du bronzage sans soleil ?

Contactez le service client de la marque Body’minute
Publié le 21.10.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
cabine uv : la reglementation

Vous n’arrivez pas à vous résoudre à dire adieu à votre bronzage d’été ? Si vous avez envie de le prolonger grâce à la cabine UV, il faut bien choisir son centre de bronzage. Ce dernier doit respecter des normes strictes et s’il ne le fait pas, mieux vaut passer votre chemin ! Alors avant de prendre un rendez-vous chez Body’Minute ou dans un autre institut, informez-vous sur la réglementation en cabine UV : par ici !

Cabine UV : quelles sont les obligations des centres de bronzage ?

Les cabines de bronzage sont soumises à une réglementation stricte. Elles doivent notamment respecter des conditions d’utilisation précises afin de minimiser les risques des UVA sur la santé.

Cabine UV : Les obligations du solarium vis-à-vis du client

Le personnel du centre de bronzage a interdiction formelle d’évoquer un effet bénéfique pour la santé lorsqu’il parle de la cabine UV avec le client.
Tout client qui entre dans un solarium avec une cabine UV doit obligatoirement recevoir une paire de lunettes de protection.
L’institut de bronzage est dans l’obligation légale d’afficher des informations censées mettre en garde le client sur les risques d’exposition aux UV, et les précautions d’utilisation de la cabine UV.

Cabine UV : Les obligations administratives des centres de bronzage

Le centre de bronzage doit déclarer la possession d’une cabine à bronzer auprès de la préfecture. S’il vend, donne ou détruit l’appareil de bronzage, il doit également le déclarer.
Les appareils de bronzage qui comportent des lampes UV doivent être étiquetés avec un code qui permet d’identifier leur gamme de puissance.

Cabine UV : l’entretien du matériel et la formation du personnel

Le personnel qui encadre la cabine UV doit être formé à son utilisation et connaitre les risques.
Les cabines de bronzage doivent passer un contrôle technique auprès d’un organisme agréé tous les 2 ans. SI vous avez un doute sur un institut UV, vous pouvez essayer de lui demander le contrôle technique de la cabine UV.

Le saviez-vous ? La cabine UV est cancérogène

Depuis 2009, le Centre international de recherche sur le cancer a officiellement classé les UV des cabines de bronzage comme susceptibles de provoquer un cancer. Quand on le demande dans un institut de bronzage, on nous dit que seuls les UVB sont dangereux. Les centres de bronzage utilisent quant à eux des UVA. Mais les scientifiques ont établi que les UVA des cabines de bronzage avaient de forte chance de déclencher des cancers de la peau. Les cabines de bronzage à UVA ont donc été déclarées cancérogènes au même titre que le tabac ou l’alcool.

On vous a passé l’envie de vous allonger dans une cabine UV ? Si vous souhaitez avoir bonne mine, pourquoi ne pas utiliser de la poudre de soleil ? Celle de Bare Minerals : A little sun, a été conçue pour faire rayonner votre teint !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*