Augmentation des tarifs du gaz en août

Contactez le service client de la marque Engie GDF Suez
Publié le 10.08.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Augmentation des tarifs du gaz au mois d'août.

Vous trouvez que vous payez trop cher en gaz ? Attendez de voir votre prochaine facture ! Les tarifs du gaz augmentent de nouveau en août. Combien cela va-t-il vous coûter ? Est-il possible de changer de fournisseur de gaz ? On vous informe sur les nouveaux tarifs du gaz.

Les tarifs du gaz en augmentation

2% d’augmentation pour le gaz, c’est le chiffre annoncé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) pour les tarifs du gaz à partir du mois d’août.
6 millions de foyers sont concernés par cette seconde hausse (depuis 10 mois) des tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex GDF).

Pourquoi cette hausse des tarifs du gaz ?

Dans son communiqué du 29 juillet 2016, la CRE explique que cette évolution tarifaire au 1er août résulte d’une hausse de l’indice mensuel du prix du gaz sur les marchés de gros néerlandais et français.
Il faut comprendre que les tarifs réglementés du gaz constituent un prix de base qui comprend les coûts d’approvisionnement, révisés mensuellement, et les coûts hors approvisionnement (transport, distribution, stockage et coûts commerciaux) dont le poids dans les tarifs est révisé chaque été. Par contre, ce prix de base ne comprend pas les diverses taxes.

la hausse des tarifs du gaz par rapport au type de consommation

Les tarifs du gaz augmenteront différemment en fonction du type de consommation. Soit 2,1% pour les foyers qui utilisent le chauffage au gaz, 0,7 % pour les usagers qui emploient le gaz pour la cuisson uniquement et 1,2% pour ceux qui utilise la cuisson au gaz et l’eau chaude par le gaz.

Les tarifs du gaz avaient déjà augmenté en juillet

En juillet, les tarifs du gaz avaient déjà augmenté de 0,4%. C’est donc une seconde hausse consécutive qui commence au mois d’août. Pour rappel, la dernière hausse des prix du gaz remontait à septembre 2015.

Une hausse des tarifs du gaz à relativiser

Si cette seconde hausse des prix du gaz a de quoi indigner, il faut néanmoins prendre en compte la chute des prix du pétrole, qui a entraîné un recul de 17,1% sur les prix du gaz depuis janvier 2015. Comme ils ont commencé à se redresser ces derniers mois, les tarifs du gaz sont donc à la hausse.

Les tarifs du gaz sont-ils plus avantageux ailleurs ?

Depuis que le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence, les 10,6 millions de foyers abonnés au gaz peuvent désormais choisir entre les tarifs réglementés de l’ancien monopole, et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents, comme Direct Energie ou Antargaz.
Si vous voulez comparer les offres, on vous conseille de vous rendre sur le comparateur des prix du gaz de Que choisir.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*