Reprendre le sport : quelle activité sportive après le cancer pour les femmes

Contactez le service client de la marque Amazonia
Publié le 13.02.17
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
reprendre le sport cancer

Quand on est atteint par le cancer, le chemin vers la rémission est parfois décourageant et fastidieux. Pourtant, pour perdre les kilos accumulés, retrouver de la mobilité et se réapproprier son corps par exemple après un cancer de sein, reprendre le sport est essentiel. Mais quelle activité pratiquer ? On vous dit tout.

Reprendre le sport : le médiété pour se réconcilier avec son corps

Si reprendre le sport est essentiel après le cancer, on ne peut pas pratiquer n’importe quelle activité. En effet, les sports trop agressifs tels que le squash ou le tennis par exemple sont violents et pourraient vous faire tomber malade à cause de la fatigue. L’idéal ? Un sport adapté aux femmes étant confrontées au cancer du sein tel que le médiété. Créée par une danseuse et un professeur de karaté, cette discipline est au croisement de ces deux activités. À travers des exercices chorégraphiés, les femmes travaillent la souplesse et la précision tout en renforçant le système musculaire. C’est l’idéal pour perdre du poids et pour se soigner en douceur. Les cours durent une heure, avec une douzaine de participants au maximum pour permettre aux professeurs de se consacrer pleinement aux participants et les accompagner dans la précision des enchaînements. Pour trouver un cours près de chez vous, rendez-vous sur le site de l’association Sport et Cancer.

Le dragon boat, un sport qui met à mal le cancer

Tomber malade n’est pas une fatalité. N’oubliez pas que se soigner est aussi synonyme de prendre soin de soi. Et pour cela, rien de mieux que de reprendre le sport. Le dragon boat est un sport féminin parfaitement adapté. L’idée est simple : on rame en groupe à bord d’une embarcation venue de Chine, au rythme d’un tambour joyeux, avec un équipage toujours à 100% composé de femmes qui ont toutes vécu le cancer. Cet entrainement physique est vraiment complet, il permet de se muscler, de travailler les bras, de récupérer de la force… Mais c’est aussi un sport de compétition : il existe des courses dans le monde entier et savoir que l’on va y participer permet de créer un esprit d’équipe très solide et de reprendre confiance en soi. Une véritable façon de se dépasser en s’amusant !

Faire du sport après le cancer : l’escrime, une activité adaptée

Faire du sport après le cancer, vous l’avez compris, est essentiel pour renouer avec soi-même. Mais reprendre le sport doit se faire en réfléchissant à l’activité qui vous conviendra le mieux. Après un cancer du sein, pratiquer l’escrime est une excellente idée : cette discipline permet de retrouver la mobilité des bras et des épaules, ce qui est très important pour celles qui se sont fait opérer. La bonne chose avec ce sport, c’est aussi qu’il se pratique dans une tenue neutre et identique pour toutes, qui couvre le corps sans mouler : un bon point après la maladie, qui est une période où montrer son corps n’est jamais évident. Comme tout sport de combat, l’escrime offre une dimension exutoire intéressante pour les participantes : c’est un bon moyen d’extérioriser sa colère et ses contrariétés. C’est aussi l’idéal pour reprendre confiance en soi et se mettant dans une posture de combat et de victoire.

Se soigner grâce à la marche nordique

Reprendre le sport après une longue maladie, vous l’aurez donc compris, c’est une action positive qui vous redonnera de l’énergie et l’envie d’en découdre avec cette maladie. Mais pour cela, il ne faut pas négliger l’aspect des angoisses et des difficultés psychologiques que l’on rencontre lorsque l’on est en train de se soigner. La marche nordique est une excellente réponse à ces problématiques: sport antistress par excellence, elle permet aussi de se remettre en contact avec la nature et de travailler son endurance tout en oxygénant les tissus. Résultat : les capacités cardio-vasculaires sont renforcées et le système immunitaire est boosté. Lors des séances qui durent une à deux heures, les participants marchent avec des nordic sticks, des bâtons légers amortis par des coussinets pour ménager les articulations. Grâce à eux, le corps est propulsé en avant et 90% des muscles sont mobilisés. Une recette idéale pour reprendre le sport avec bonheur ! Et celles qui ne sont pas forcément adeptes des sports d’extérieur, sachez que vous pouvez aussi recommencer à vous exercer en toute tranquillité dans une salle de sport telle qu’Amazonia, pour remettre doucement le corps en mouvement. Bon courage !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*