Voiture hybride ou électrique, un bon choix ?

Contactez le service client de la marque Peugeot
Découvrez les voitures écologiques

Mis en avant depuis plusieurs années, et résolument au cœur de l’actualité, à la veille de la COP21, l’automobile propose de plus en plus d’alternatives au bon vieux moteur à essence. Depuis Nissan, Peugeot, ou Tesla et leurs véhicules électriques, jusqu’à Toyota, Volkswagen, ou Citroën, nous vous proposons un petit tour d’horizon pour bien comprendre les grandes différences entre voiture électrique et voiture hybride.

Voiture électrique ou Hybride, deux fonctionnements différents

La grande différence entre voiture électrique et voiture hybride concerne le moteur. En effet, une voiture hybride ne propose pas un moteur électrique seul, mais, dans la grande majorité des cas un mix entre moteur thermique et une batterie rechargeable. Ne croyez donc pas que vous équiper d’une Citroën DS5, ou de la dernière Volkswagen Passat hybride vous dispensera de passez à la station essence pour faire le plein. En revanche, vous irez beaucoup moins souvent qu’avec un moteur classique.
Pour ce qui est d’une voiture électrique, comme son nom l’indique, elle fonctionne uniquement à l’énergie électrique. Dans ce cas-là, aucun rejet de CO2, dites au revoir à la pompe à essence et bonjour aux bornes de recharges.

Les avantages du moteur hybride

Le tout premier avantage mis en avant par les afficionados des voitures hybrides est bien sûr l’autonomie.
Le fonctionnement essence combinée à l’électrique permet une autonomie au moins aussi élevée qu’avec un moteur à thermique classique. Mais ajouter à cela la possibilité de fonctionner uniquement sur la batterie électrique, en ville par exemple.
De plus, les derniers modèles de véhicules dits « hybrides rechargeables » offrent la possibilité de brancher la batterie à une borne électrique, ce qui permet d’accroitre l’autonomie électrique du véhicule. Si aujourd’hui ce genre de motorisation n’est pas encore la majorité du marché du véhicule « propre », avec l’arrivée de nouveaux modèles chez Audi, Volkswagen, ou Volvo, et plus de 40 modèles disponibles sur le marché français, il est certain que la tendance va s’inverser dans toutes prochaines années.

La voiture électrique, plus si contraignante

Si un des grands points faibles de la voiture électrique reste l’autonomie, et le confort de conduite, certaines marques, proposent un agrément de conduite, et une autonomie qui se rapproche à très grandement de celle du moteur thermique. Récemment, la marque Tesla a présenté son SUV, le modèle X, qui, en plus d’une capacité de chargement de 7 places, et d’un confort égalant les standards des voitures de luxe.
Cependant, même si les villes travaillent de plus en plus sur le sujet, le nombre de bornes de rechargement est encore trop bas pour assurer un confort d’utilisation optimal dans des conditions classiques. De même, malgré les grands progrès réalisés, le temps de chargement de la batterie de la voiture reste encore un défaut majeur.

Le Bonus écologique, un argument de poids

Avec un bonus écologique allant jusqu’à 4 000 € en fonction des modèles, une consommation de carburant réellement inférieure, et d’offres commerciales intéressantes de la part de certains assureurs, les incitations à l’achat de modèles « propres » sont importantes.
Cependant, le prix d’une voiture hybride ou électrique reste encore un brin dissuasif pour une utilisation en voiture principale.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*