Sushis : est-ce réellement bon pour la santé ?

Contactez le service client de la marque Allo Resto
Publié le 12.07.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Manger des sushis, est-ce diététique ?

Compagnons des dimanches soirs devant la télé ou des pauses-déjeuner dans le parc, les sushis sont devenus, en l’espace de quelques années, l’option healthy rapide pour éviter la malbouffe des chaînes de fast food. Composés de riz à sushis et de poissons, voire d’avocat ou de fromage frais, les sushis constituent une solution idéale pour manger rapidement et sainement. Mais qu’en est-il de leur impact sur la santé ? Si l’on sait que la présence de poisson cru fait que sushis et grossesse ne font pas bon ménage, est-ce que sushis et santé sont synonymes pour le commun des mortels ?

Les sushis : une histoire ancienne

Traditionnellement, les sushis viennent du Japon. Ce sont des spécialités japonaises à base de riz pour sushis, de poisson cru, et d’algues nori, ces algues comestibles particulièrement importantes dans la cuisine nippone.

Il est difficile de dater avec précision l’arrivée des sushis dans la culture japonaise, mais l’on considère habituellement qu’ils sont apparus au Vème siècle avant Jésus Christ, dans la région d’Edo, (c’est-à-dire l’actuelle ville de Tokyo). Petits, pratiques, faciles à manger avec les mains, cette forme de nourriture en petites pièces s’est rapidement popularisée. La technique de fabrication des sushis permettait par ailleurs de conserver à la fois le poisson cru et le riz, grâce à l’utilisation de condiments.

Aujourd’hui, les sushis restent une nourriture d’exception dans la culture japonaise. Si vous prévoyez de voyager au Japon, ne vous attendez pas à manger des California rolls au petit-déjeuner ! Vous serez déçu. Les sushis n’y sont pas ou peu vendus en box pour le repas du midi, mais servis dans des restaurants d’exception, et appelés nare-zushis, soit sushis au poisson.

Quels sushis sont bons pour la santé ?

Le riz est bon pour la santé. Procurant un sentiment de satiété rapide, riche en phosphore et en amidon, le riz est un allié pour le transit, mais il ne fait pas grossir. En revanche, le riz pour sushis, gluant, utilisé dans la confection de sushi, est plus riche en sucre que le riz blanc.

Le poisson cru, utilisé traditionnellement dans la préparation des sushis, est une source d’Oméga 3. Le poisson apporte par ailleurs autant de protéines que la viande, mais est beaucoup plus pauvre en graisse, ce qui en fait un aliment traditionnellement bon pour la santé. Saviez-vous, d’ailleurs, qu’il y a un ordre pour manger ses sushis selon la couleur du poisson qu’il contient ? Il existe de nombreux guides sur internet, n’hésitez pas à les consulter pour épater vos amis la prochaine fois que vous irez dans un restaurant de sushis.

Les algues, enfin, utilisées dans la confection de sushis, contiennent très peu de calories et sont riches en protéines. Ce sont donc des aliments a priori bons pour la santé. En revanche, tous les sushis de types california rolls, riches en fromage à tartiner, avocat, ou œufs, sont des sushis très gras, qui tiennent plus du fast food américain que de la tradition japonaise. À consommer avec modération, donc. N’hésitez pas à vous faire livrer les meilleurs sushis de votre ville grâce à Allo Resto !

Gastronomie Santé Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*