Redevance Tv : ce qui pourrait changer

bientôt une redevance tv pour les smartphones ?

La nouvelle présidente de France Télévision, Delphine Ernotte, souhaite modifier certaines choses au sein du service public afin d’enrayer les difficultés financières. Alors que les pertes du groupe sont estimées à 10 millions d’euros pour l’année 2015, la nouvelle PDG imagine appliquer la redevance Tv aux smartphones et aux ordinateurs.

Les difficultés de France Télévision

Depuis plusieurs années, le groupe de chaines de télévision du service public, rencontre de graves difficultés financières.

10 millions d’euros de pertes

En juin dernier, l’entreprise publique a annoncé que le montant des pertes de l’année 2015 serait vraisemblablement de l’ordre de 10 millions d’euros au lieu des 5 millions annoncés. Ces difficultés financières sont en partie dues à la baisse de la dotation publique de ces dernières années. En effet, l’État a baissé sa participation au budget des chaines du service public de 300 millions d’euros. Pourtant, malgré cette baisse, il était prévu que l’équilibre soit retrouvé en 2015. C’était sans compter sur les pertes liées à la publicité qui augmentent chaque année.

Redevance Tv pour les smartphones ?

Pour enrayer ces difficultés de trésorerie qui mettent à mal les chaines publiques et menacent les emplois de centaines de personnes, la nouvelle directrice de France Télévision souhaite agir. Elle propose donc d’élargir la redevance Tv aux appareils mobiles et non mobiles connectés à internet. Selon elle, les ordinateurs, les tablettes et les smartphones, permettent de regarder la télévision et devraient donc être taxés comme les téléviseurs. Delphine Ernotte va jusqu’à imaginer une taxe fiscale qui serait calculée sur les revenus des contribuables. Ainsi, tous les Français payeraient cette redevance Tv, mais en fonction de leurs moyens financiers.

L’avis du gouvernement

Il y a peu de chances que la proposition de la nouvelle présidente de France Télévision soit validée telle quelle par le gouvernement. En effet, cette nouvelle redevance Tv reviendrait à augmenter les impôts des ménages français, ce que le gouvernement de Manuel Valls souhaite absolument éviter.

Retour de la pub après 20 heures

Afin d’assurer un équilibre économique à France Télévision, Delphine Ernotte remet également en question l’absence de publicité après 20 heures. Depuis l’interdiction de la pub le soir, les chaines sur service public enregistrent un manque à gagner de 450 millions d’euros. Pour combler ce vide, la nouvelle présidente souhaite le retour de la publicité, mais uniquement entre 20h et 21h.

Une mesure de Nicolas Sarkozy

C’est en 2009 que le président Nicolas Sarkozy avait décidé d’interdire la pub sur le service public après 20 heures. L’idée était alors d’assurer le financement de l’audiovisuel public par des taxes plutôt que par la publicité d’entreprises privées. Au moment de la campagne pour les élections présidentielles, François Hollande avait assuré que l’absence de réclame sur les chaines publiques serait maintenue. Il paraît donc difficile d’imaginer que la proposition de Delphine Ernotte soit accueillie positivement au gouvernement.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*