Paris : bientôt une amende pour les mégots de cigarette

Publié le 20.07.15
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
megots-de-cigarettes

Pour redorer l’image de la capitale, la Mairie de Paris a décidé de renforcer les mesures pour lutter contre la saleté des trottoirs. Ainsi, un fumeur qui jette son mégot de cigarette par terre pourra être verbalisé d’une amende de 68€. Les crottes de chien, véritables fléaux urbains, sont, elles aussi, visées par cette nouvelle amende pour la propreté des rues parisiennes.

Jeter votre mégot à Paris : 68€ d’amende

La Mairie de Paris a décidé de prendre des mesures pour tenter d’enrayer le fléau des mégots de cigarette qui jonchent les trottoirs de la capitale. Un décret a été récemment passé pour relever le montant des amendes. En effet, jusqu’aujourd’hui, vous pouviez être verbalisé d’une amende de 35€ si vous jetiez un mégot de cigarette sur la voie publique. Afin d’enrayer cette mauvaise habitude, les fumeurs pris sur le vif pourront désormais écoper d’une amende de 68€.

Le fléau des trottoirs parisiens

Avec cette nouvelle mesure, les fumeurs peuvent se sentir, une fois de plus, stigmatisés par les autorités. Il faut néanmoins rappeler que les services de la ville de Paris ramassent chaque année 350 tonnes de mégots de cigarette. Si la Marie de Paris n’en est pas encore, comme à New York, à interdire aux fumeurs de fumer dans les parcs, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, est bien décidée à faire de Paris une ville plus propre et plus civique.

Crottes de chien à Paris : une amende salée

Si la Mairie de Paris s’attaque aux fumeurs et à leur mauvaise habitude de semer partout où ils passent des mégots de cigarette, la sanction n’est pas moins sévère pour les propriétaires de chiens qui ne ramassent pas les déjections de leurs compagnons canins. En effet, le même décret pour la propreté, qui inflige une amende de 68€ aux jeteurs de mégots de cigarette, est également appliqué aux propriétaires de chiens qui ne daignent pas ramasser les crottes de leurs amis poilus.

Recyclage des mégots de cigarette

Alors que les fumeurs devront désormais mieux viser les cendriers pour éviter les amendes, des dispositifs innovants sont développés pour recycler les mégots de cigarette.

Transformer des mégots de cigarette en plastique

À l’occasion du lancement de la nouvelle mesure « anti-mégots » à Paris, la mairie du 9ème arrondissement tente une expérience innovante et écologique. Quelques cafés et restaurants ont été choisis pour participer à cette expérience verte. Les établissements sont équipés de boîtes zéro-déchet, dans lesquelles ils doivent vider les cendriers. Une fois les boîtes à mégots de cigarette pleines, elles sont récupérées par le centre de tri de la société TerraCycle. Lorsqu’une certaine quantité de mégots a été récupérée, le recyclage peut commencer. La première étape consiste à séparer la partie organique, composée du tabac, du papier et des cendres, de la partie plastique, composée du filtre. La matière organique est alors recyclée en compost. De son côté, le filtre en acétate de cellulose est traité pour être transformé en plaques de plastique. Ce plastique peut être utilisé pour la construction ou l’aménagement d’espaces extérieurs.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*