Les acouphènes : en venir à bout

Contactez le service client de la marque Ameli
Publié le 02.01.17
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Les-acouphenes-venir-a-bout

Vous souffrez d’avoir les oreilles qui sifflent, de bourdonnements d’oreilles, de bruits désagréables ? C’est ce qu’on appelle les acouphènes. Ces bruits sont parasites et n’existent que pour ceux qui les entendent. On peut les percevoir d’une oreille ou des deux, d’une manière intermittente ou continue. C’est le symptôme d’un dysfonctionnement du système nerveux auditif. Mais pas de panique : il existe des traitements des acouphènes. On vous explique tout.

Les acouphènes : comment les définir

Les acouphènes se divisent en deux grandes catégories. La première est “objective” : ce sont des bourdonnements d’oreilles qui peuvent être entendus par le médecin, car ils rendent le flot sanguin plus audible. Ils sont plus rares, mais plus faciles à traiter. N’hésitez pas à prendre, dans ce cas, rendez-vous chez un spécialiste ORL grâce au site de Doctolib. Les oreilles qui sifflent peuvent aussi être classées dans les acouphènes “subjectives” : dans ce cas, vous seul pouvez entendre le bruit. Ils sont plus fréquents, mais aussi plus difficiles à traiter. Mais heureusement, on peut très facilement les soulager !

Oreilles qui sifflent : quelles causes

Les acouphènes peuvent être provoqués par des causes multiples. À chaque cause, un traitement des acouphènes différent sera proposé. Certains sont causés par une maladie telle que l’otospongiose, une infection de l’oreille ou encore l’hypertension. Mais dans la plupart des cas, il s’agit d’un signal fantôme qui permet de comprendre que les cellules de l’oreille interne sont abîmées. Cela s’observe beaucoup chez les personnes âgées ou chez les adultes trop exposés au bruit. Les bourdonnements d’oreilles peuvent aussi être provoqués par la prise à long terme de certains médicaments, une blessure à la tête ou le fait de souffrir d’un bouchon de cérumen. Dans ce dernier cas, le mieux, c’est de nettoyer en douceur les oreilles tous les jours, en préférant l’utilisation d’un spray à l’eau de mer plutôt que celle d’un coton tige qui risque d’abîmer le timpan, ce qui n’arrangerait rien bien entendu.

Traitement des acouphènes : quelles solutions

Le traitement des acouphènes n’est pas impossible, bien au contraire. La médecine naturelle, par exemple, est une excellente solution pour venir à bout de ces oreilles qui sifflent. La sophrologie permet d’évacuer le stress en douceur et donc de mieux les supporter. L’homéopathie, quant à elle, aide à gérer les émotions et à supprimer les acouphènes liés à la fatigue. Les huiles essentielles sont également intéressantes, car elles agissent bien sur la circulation (celle de cyprès vert est la meilleure). Faire une cure de ginkgo biloba est reconnue pour avoir un véritable effet calmant sur les acouphènes. L’alimentation est également à surveiller : le poisson, l’ail, l’oignon ou encore l’huile d’olive sont excellents pour améliorer la circulation du sang et donc limiter les bruits des bourdonnements d’oreilles. Mais le plus efficace, c’est bien sûr de protéger les oreilles en portant par exemple une protection auditive qui peut être remboursée par la Sécurité sociale : n’hésitez pas à vous renseigner sur le site d’Ameli.

SANTE Santé Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*