Le boom de la coloration végétale

Contactez le service client de la marque Belle au naturel
Publié le 01.01.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Comment se passe une coloration végétale ?

Si vous croyez que la coloration végétale ce n’est que le henné, vous avez tort ! Exit les oxydants et l’ammoniaque ! De plus en plus de femmes ont envie d’utiliser des produits bio pour entretenir leurs cheveux sans les abîmer. Comment se passe une coloration végétale ? On vous explique tout.

La coloration végétale, qu’est-ce que c’est ?

La coloration végétale est un mélange de poudres à base d’extraits de plantes naturels. A partir de fleurs et de végétaux broyés, on peut obtenir une centaine de pigments différents. On mélange la poudre végétale avec de l’eau chaude et on obtient ainsi une sorte de pâte que l’on applique sur les cheveux.
Le but est d’envelopper naturellement la fibre capillaire et de la gainer. Chez un coloriste végétal, on ne décolore jamais, vous ne pourrez donc pas obtenir une couleur plus claire que vos cheveux. Aucun produit chimique n’est utilisé pour la coloration. Les ingrédients sont 100% bio et les formules sont naturelles.

La coloration végétale en salon

Il existe très peu de salons de coiffure spécialisés en coloration végétale en France mais tous procèdent de la même manière :

Nettoyer le cheveu des impuretés

Le masque à l’argile : appliqué et posé durant 20 minutes, il débarrasse les cheveux des résidus de produits chimiques. Le cuir chevelu est ainsi assaini et le cheveu nourri à la racine.

Appliquer la coloration végétale

En fonction de la teinte souhaitée (brun, cuivré, roux, blond doré,…) on mélange plusieurs poudres de pigments à de l’eau chaude. On applique alors la couleur comme un cataplasme sur des mèches extrêmement fines, puis on la répartit sur toute la chevelure. On laisse poser de 20 à 35 minutes suivant la teinte souhaitée. Plus on laisse pauser, plus le rendu sera intense. On rince et on termine par un soin (par exemple, à base de blé) à laisser pauser une dizaine de minutes. Il va nourrir le cheveu et fixer la couleur végétale.

La coloration végétale à domicile

Réaliser sa propre coloration végétale n’est pas évident. Le produit n’est pas tout prêt et il faut s’y connaitre un minimum.
Si ce n’est pas votre cas, mieux vaut demander conseil à un coiffeur spécialiste du végétal avant de ce lancer. Ensuite, il est assez simple d’acheter des produits de coloration végétale sur le net.
A titre d’exemple, pour préparer une coloration noire, il faut de la poudre d’acajou que l’on mélange dans de l’eau chaude (1 volume de poudre pour 1,5 d’eau chaude). On applique la pâte obtenue 1h30 sur ses cheveux avant de rincer. On réitère l’opération avec de la poudre d’ébène. On laisse pauser, puis, on rince et on termine par un soin capillaire végétal . Au final, les cheveux sont souples et brillants avec des teintes naturelles et ça se bonifie au fil des shampoings !
Vous avez testé la coloration végétale et souhaitez poursuivre dans cette démarche en fabriquant vos produits cosmétiques vous-même ? On vous a concocté 3 recettes beauté à réaliser avec des produits du quotidien, essayez-les ! Vous nous en direz des nouvelles !
Et si vous êtes flemmarde mais intéressée par les cosmétiques naturels, vous devriez tester la box Belle au naturel. Elle vous permet de découvrir chaque mois des produits cosmétiques bio que vous recevez directement chez vous.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*