Garde-robe du futur : les vêtements connectés

Contactez le service client de la marque Apple
l'avenir des vêtemets connectés

Après les objets connectés, les montres connectées, découvrez maintenant ces nouveaux produits qui vont bientôt envahir les magasins : les vêtements connectés. Le 29 mai dernier, Google a présenté un projet de jean connecté, développé en partenariat avec la marque Levi’s.

Vêtements connectés : Le jean connecté de Google

Lors d’une présentation à San Fransisco le 29 mai dernier, Google et Levi’s ont dévoilé leur projet de jean connecté. À terme, ce type de vêtements permettrait de contrôler des objets connectés, comme des smartphones, des écrans d’ordinateur ou des tablettes de la marque Apple ou encore Samsung.

Envoyez des SMS avec vos vêtements connectés

L’innovation de Google et de Levi’s pour ce partenariat réside dans le tissu utilisé pour fabriquer les jeans. Au moment du tissage, des fils conducteurs sont mêlés aux matériaux du vêtement. Ainsi, le vêtement peut être entièrement ou partiellement connecté. Selon les désirs du styliste, les fils conducteurs peuvent être visibles ou camouflés au sein même du tissu. Côté lavage, pas de soucis, selon Google, ces produits se lavent comment n’importe quel vêtement. Les fils conducteurs sont reliés à un minuscule circuit imprimé qui permet de détecter le contact du tissu avec votre main. Ces jeans connectés peuvent être reliés à votre smartphone et autres objets connectés. Dans ce cas, vous pourrez, par exemple, écrire un SMS en tapotant sur votre jean. Google n’a pas donné de date pour la sortie d’un jean connecté, fabriqué avec Levi’s.

Les objets connectés textiles

Cette nouvelle technologie développée par Google, en partenariat avec Levi’s, n’est pas limitée aux vêtements. Dans un futur proche, nous pouvons imaginer que les textiles connectés pourraient être intégrés à des tapis, à du linge de maison, et même à de la maroquinerie.

L’avenir des vêtements connectés

De plus en plus de marques sont en train de développer des prototypes de vêtements connectés. Même si, pour l’instant, ces technologies de tissu connecté sont encore très couteuses et techniquement limitées, certaines marques développent déjà les ébauches de ce que seront les vêtements de demain.

D-shirt : le t-shirt connecté pour les cyclistes

Une fois n’est pas coutume, c’est une marque française qui s’impose dans le développement de nouvelles technologies. Dans ce cas, l’entreprise développe des vêtements connectés à destination des cyclistes. En effet, la marque Cityzen Science a créé un t-shirt et un cuissard connecté pour les cyclistes. Ces vêtements permettent de mesurer en direct le rythme cardiaque du cycliste, le nombre de calories brulées, et de géolocaliser le sportif. Ces vêtements connectés pour sportifs devraient être disponibles prochainement. Le t-shirt de Cityzen Science sera vendu aux alentours de 350€.

Les vêtements connectés de Ralf Lauren

Les vêtements connectés se développent beaucoup autour de la pratique sportive. Si les vêtements connectés intéressent autant les sportifs, c’est parce qu’ils permettent de recueillir des données, sans pour autant alourdir l’équipement. Lors du dernier US Open, la marque Ralf Lauren, en association avec OMSignal, avait équipé les ramasseurs de balles de t-shirts connectés. La marque Ralf Lauren avait également habillé le tennisman Marcos Giron d’un de ces t-shirts connectés, pour pouvoir mesurer ses performances physiques.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*