Échec au bac : comment rebondir ?

Contactez le service client de la marque Acadomia
Publié le 05.07.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Comment se remettre de son échec au bac ?

Vous venez d’avoir les résultats du bac 2016 et une très mauvaise nouvelle : votre échec au bac.
Ce n’est pas ça qui vous consolera mais vous n’êtes pas le premier à avoir échoué son bac. Passé la colère, l’incompréhension, les larmes et le fait de devoir annoncer son échec au bac à ses parents, il va falloir penser à la suite.

Echec au bac : redoubler sa terminale

Si c’est votre premier échec au bac, ne vous découragez pas : la plupart des candidats qui ratent le bac, l’ont la seconde fois. Essayez de tirer leçon de vos erreurs : quand vous aurez digéré la déception, regardez les corrigés du bac et tentez d’analyser ce qui vous a manqué. Sachez que vous pouvez tout à fait réclamer votre copie de bac pour lire les annotations du correcteur. Il faut en faire la demande au mois de septembre, auprès du service des examens de votre académie qui vous enverra une photocopie de votre copie.

Echec au bac : Profiter de l’été pour reprendre les bases

En attendant, profiter de l’été pour se remettre à niveau est une excellente idée. Par contre, tout seul, pas facile de savoir comment s’attaquer à cette mission… Vous pouvez compter sur Acadomia pour vos trouver un stage d’été de remise à niveau de terminale. Il existe même des lycées d’été pour des sessions d’études intensives.

Echec au bac : prendre des cours par le CNED

Vous avez mal au ventre dès que vous approchez du lycée ? Les cours par correspondance peuvent être une alternative qui vous permettra de surmonter plus facilement cet échec au bac et de le réussir l’année prochaine. N’hésitez pas à en parler à vos parents.

Echec au bac : redoublez en internat

Pour vous donner toutes les chances de réussir le bac l’an prochain, il n’est peut-être pas trop tard pour vous inscrire en internat. Au sein d’un environnement plus cadré, vous pourrez probablement mieux vous concentrer pour réussir vos études.

Echec au bac : entrez dans la vie active !

Vous n’en êtes pas à votre première tentative ? Le bac ce n’est peut-être pas fait pour vous et votre vie ne s’arrête pas là ! Vous pouvez tout à fait trouver du travail sans le bac, notamment dans les secteurs de la vente ou de la restauration. Par contre cela ne signifie pas qu’il ne faille pas de diplôme. On vous conseille de vous tourner vers le CRIJ ou la Mission locale de votre ville : on vous donnera toutes les informations concernant les possibilités de formations sans bac qui s’offrent à vous.

Echec au bac : partez à l’étranger

Vous ne comptez pas repassez, votre bac et souhaitez entrer dans la vie active. Tentez votre chance dans un pays anglophone. Il existe même des organismes qui peuvent vous trouver un job à l’étranger avant de partir. Vous reviendrez avec une expérience professionnelle, des progrès en anglais et vous pourrez toujours passer le bac en candidat libre plus tard !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*