Dons par SMS : l’avenir de la charité ?

L'avenir des dons par SMS

Les associations, quelle que soit la cause qu’elles défendent, ont besoin du soutien financier des particuliers pour mener à bien leurs actions de solidarité. Pour cela, elles organisent des événements et des campagnes, mais malheureusement, ce n’est pas toujours suffisant. Afin d’inciter les Français à faire preuve de générosité, il sera bientôt possible de faire des dons par SMS.

Les associations ont besoin des dons

Si vous êtes particulièrement touché par une cause, qu’elle soit humanitaire, environnementale ou culturelle, vous pouvez avoir envie de soutenir les associations qui se battent chaque jour pour elle. Il est important de rappeler que c’est principalement grâce aux dons comme les vôtres que ces structures peuvent fonctionner.

Les Français sont généreux

En France, 51% des personnes déclarent faire régulièrement des dons aux oeuvres caritatives. En un an, cela équivaut à 3 milliards d’euros, dont 1,8 milliard donnés par des particuliers. Cette tendance est en augmentation depuis plusieurs années. 36% de nos compatriotes donnent également de leur temps en étant bénévole.

Les avantages fiscaux

Si les Français sont aussi généreux avec les oeuvres de charité, c’est en partie grâce à notre système fiscal particulièrement intéressant. En effet, lorsque vous faites un don à une association ayant un intérêt général, vous pouvez bénéficier d’une réduction sur votre impôt sur le revenu. Vos dons destinés à une organisation d’utilité publique peuvent vous donner le droit à une réduction sur vos impôts de 66% des sommes versées.

À qui donnent les Français ?

Si plus de la moitié de la population française offre régulièrement un soutien financier aux causes qui leur tiennent à coeur, certains domaines bénéficient plus de la générosité du public de d’autres. 39% des dons vont aux associations qui luttent pour l’aide et la protection de l’enfance. Vient ensuite la lutte contre la pauvreté et l’exclusion (35%), puis l’aide à la recherche médicale (31%).

Dons par SMS : une bonne idée ?

C’est Axelle Lemaire, la secrétaire d’État chargée du numérique qui a souhaité mettre en place ce projet de loi afin d’inciter les Français à donner aux associations. Elle prévoit ainsi de pouvoir faire des dons par SMS directement à l’organisation de votre choix. Vous pourrez donner jusqu’à 50€ par texto, dans la limite de 300€ par mois. Ce dispositif, qui avait déjà été testé en partenariat avec la Croix-Rouge, avait donné de très bons résultats. En effet, entre juin 2013 et septembre 2014, plus de 200.000 donateurs avaient ainsi fait un geste pour la Croix-Rouge.

Inciter les jeunes à donner

Cette nouvelle forme de charité a également pour but d’inciter les nouvelles générations à faire preuve de générosité. Car si les dons sont de plus en plus importants avec les années (ils sont passés de 57,90 € en moyenne en 2013 à 60,60 € en 2014), le nombre de donneurs stagne et ils vieillissent.

Un succès en Europe

Si les Français ont accueilli cette nouvelle méthode de façon un peu dubitative, de nombreux pays européens sont, eux, déjà habitués à procéder ainsi. C’est, par exemple, le cas du Royaume-Uni où les habitants ont réussi à rassembler près de 6 millions d’euros pour l’Unicef en 2013.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*