Détox digitale : comment se déconnecter ?

Contactez le service client de la marque Facebook
Publié le 19.09.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Faire une detox digitale

On vous avait déjà parlé des cures de jus pour drainer les toxines hors du corps et faire une véritable cure détox corporelle. Place maintenant à la détox virtuelle ! Sujet à la mode depuis qu’un certain nombre de documentaires télévisés lui a été consacré, la digital detox, en anglais, est de plus en plus en vogue en France. La fameuse loi Travail a même consacré le droit à la déconnexion dans un de ses articles, et a fait entrer la déconnexion dans le Code du Travail. Mais si tout le monde reconnaît passer trop de temps sur son smartphone, il n’est pas facile de déconnecter pour autant. Alors, entre cures anti-stress, digital detox camps et séjours détox en France, on vous explique tout sur la désintoxication numérique !

Déconnexion digitale : pourquoi se déconnecter ?

Les modes de travail évoluent. L’apparition du numérique a bouleversé nos vies. Nous sommes, dans notre vie professionnelle et dans notre vie privée, de plus en plus connectés, et de plus en plus longtemps. Aujourd’hui en France, 77% des cadres affirment ne pas se déconnecter systématiquement en dehors de leurs heures de travail. Ce chiffre est énorme, et montre l’importance qu’il y a à accentuer la désintoxication numérique.

L’hyperconnexion : une curiosité sans fin

Selon les spécialistes, l’hyperconnexion serait, non pas une dépendance, mais une curiosité sans fin qui nous fait attendre le mail, le SMS ou la notification qui va changer le cours de notre journée. Quand nous sommes chez nous, à lire un livre par exemple, mais que nous angoissons à la perspective de louper quelque chose lorsque nous regardons notre fil d’actualité Facebook, nous souffrons de ce que les Américains appellent le FOMO, pour Fear Of Missing Out, ou peur de louper quelque chose. C’est ce FOMO qui crée la cyberdépendance et l’hyperconnexion. Elle est source d’angoisse et de stress, et donc néfaste pour la santé. Voilà pourquoi il est important de savoir déconnecter et de déposer ses peurs (et son smartphone !) au vestiaire.

Détox digitale : comment y parvenir ?

Il y a de nombreux gestes à adopter au quotidien pour réduire sa dépendance au digital. Vous pouvez commencer par une digital diet, ou régime digital. Ce régime, comme un régime alimentaire, consiste à réduire petit à petit sa consommation de virtualité.

Bannir les écrans de la chambre

Commencer par bannir les écrans de la chambre : le lit est un sanctuaire dédié au sommeil. Les écrans, au contraire, avec leur lumière bleue, participent à maintenir le cerveau en alerte. Rangez tablettes et smartphones dans le salon et allez au lit avec un livre. Éteignez également votre téléphone portable lorsque vous allez dormir. Ne le mettez pas en mode ‘ne pas déranger’, mais éteignez-le complètement. Cela vous empêchera de l’agripper dès le matin pour voir ce que vous avez loupé la nuit. Une manière en douceur de commencer votre détox digitale.

Séjour détox digitaux

Il existe également des séjours détox digitaux en Californie, mais pas encore en France. La meilleure solution, pour suivre un programme detox numérique, c’est encore de partir en vacances dans la Creuse chez vos beaux parents : pas de réseau, pas d’internet, l’occasion rêvée pour reconnecter avec sa famille !

RESEAUX INTERNET Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*