Cyclisme urbain : une indemnité pour aller au bureau à vélo ?

prendre son vélo pour aller travailler

Vous adorez pédaler et vous allez tous les jours au bureau à vélo ? Bonne nouvelle : vous devriez bientôt pouvoir percevoir une indemnité pour les trajets que vous faites à bicyclette ! En effet, Ségolène Royal, la ministre de l’Écologie a soutenu cette mesure qui favorise le cyclisme urbain.

Une indemnité kilométrique

Le 1er juillet dernier, une mesure pour favoriser le déplacement des salariés à vélo a été adoptée. En effet, les employés d’une entreprise pourront désormais être indemnisés pour les kilomètres qu’ils parcourent à vélo, ou à vélo électrique, entre leur habitation et leur lieu de travail. Cette indemnité sera versée au salarié en fonction du nombre de kilomètres qu’il parcourra dans le mois. Elle ne sera pas soumise aux impôts sur le revenu et les entreprises seront exonérées de cotisations sociales sur cette somme.

Plus d’information fin 2015

Pour l’instant, le barème de l’indemnité n’a pas encore été fixé. Selon Ségolène Royal, la ministre de l’Écologie, il devrait varier entre 12 et 15 centimes par kilomètre. Ce chiffre, comme l’indemnité kilométrique des voitures, se base principalement sur le coût d’achat du vélo et l’usure liée à son utilisation quotidienne. Si vous pédalez 6 kilomètres par jour pour aller travailler 5 jours par semaine, vous pourrez toucher entre 14€ et 18€ par mois.

Les avantages du cyclisme urbain

Les adeptes du « vélo, boulot, dodo » sont de plus en plus nombreux. Entre respect de l’environnement et maintien d’une meilleure santé, les avantages de ce mode de déplacement sont nombreux.

Bon pour la santé

Vous le savez sans doute, il est recommandé d’exercer une activité physique d’une demi-heure par jour pour éviter les problèmes de santé. Aller au travail en pédalant vous permet de vous déplacer rapidement, tout en augmentant votre quota quotidien d’activité physique !

Bon pour la planète

La prochaine fois que vous êtes coincé dans les embouteillages à la sortie du bureau, regardez autour de vous. Vous verrez des dizaines de personnes seules dans leur voiture. L’impact de ce type de comportement ne fait désormais plus aucun doute sur la qualité de l’air dans les grandes villes. Alors, pour éviter de polluer, pédalez !

Équipez-vous et soyez prudent !

Si le cyclisme urbain présente de nombreux avantages pour votre santé et l’environnement, il ne faut tout de même pas oublier qu’en ville, les cyclistes sont exposés à de nombreux dangers. Le plus gros risque c’est de ne pas être vu par les conducteurs de voitures, de bus, ou de camions. N’hésitez donc pas à augmenter votre visibilité en multipliant les lumières à l’avant et à l’arrière de votre vélo, et en portant des vêtements réfléchissants. Il est également fortement conseillé de porter en casque pour éviter les traumatismes crâniens en cas de chute. Enfin, n’oubliez pas qu’il est désormais interdit d’écouter de la musique à vélo !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*