Concerts à Paris : notre meilleure sélection

Contactez le service client de la marque BilletRéduc
Publié le 07.05.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Retrouve les meilleurs concerts de Paris

Si elle est n’a pas la réputation de fêtarde de ses soeurs européennes Berlin ou Londres, la « ville-lumière » fourmille pourtant de salles de concert. Petit tour d’horizon des endroits où écouter de la musique à Paris. Et pour trouver une place de concert pas cher, rendez-vous sur BilletRéduc !

Où écouter un concert à Paris : les grandes salles

A Paris vous pourrez admirer les stars nationales et internationales dans des grandes salles de concert parisiennes . Bercy, désormais AccorHôtels Arena (18 000 places) ou le Zénith (5000 places) accueilleront vos artistes préférés en vous offrant un son de qualité et une visibilité parfaite. Les lieux sont grands, impressionnants, mais à taille humaine malgré tout, loin des ambiances de stade. Et n’hésitez pas à jeter un oeil à nos conseils pour profiter  d’un concert !

Où écouter un concert à Paris : les salles à taille humaine

Pour des jauges un peu plus petites, la Cigale , le Trianon ou le Bataclan (qui doit rouvrir ses portes à l’automne 2016) feront parfaitement l’affaire. Souvent classées monument historique, ces salles de concert parisiennes offrent un cadre sublime. Ce sont de vrais théâtres classiques parisiens, avec balcons, lustres et moulures. De quoi détonner avec les ambiances survoltées des concerts rock, pop ou rap. A noter que l’Elysée Montmartre , à Pigalle, fermé il y a quelques années à la suite d’un incendie, s’apprête à rouvrir. De quoi ravir les amateurs de hip hop, nostalgiques des concerts mémorables qui s’y sont déroulés.

Où écouter un concert à Paris : les petites salles

La capitale regorge aussi de petites salles de concert , de quelques centaines de spectateurs, à l’atmosphère bien trempée. C’est le cas de la Bellevilloise (une ancienne coopérative ouvrière) et de la Maroquinerie , toutes deux collées, situées sur les hauteurs du XXe arrondissement. Véritables lieux de vie, avec un bar, un restaurant, une terrasse, ces salles en sous-sol vous donneront l’impression de voir vos artistes jouer dans leur cave, là où se passent généralement les meilleurs live! Il y fait chaud, le public est collé, ça sent la bière, tous les ingrédients d’un concert réussi! Dans ce registre, citons aussi le Sunset et le Sunside , deux petites salles l’une au-dessus de l’autre à Châtelet, vrais repaires pour ceux qui veulent écouter du jazz à Paris .

Où écouter un concert à Paris : les salles atypiques

Mais Paris, ce ne sont pas que les salles classiques. La ville fait aussi la part belle aux cafés-concerts. Chaque soir ou presque, de nombreux bars parisiens programment des concerts acoustiques et des DJ sets dans leur cave voûtée. Voici une petite sélection :

Le Pop-Up du Label : bar-restaurant, sous les arcades impressionnantes de l’avenue Daumesnil, qui combine énergiquement musique et cuisine. Pour la partie musique, il y en a pour tous les goûts, des soirées jazz le mardi, du rock, du hip-hop ou de l’électro le reste de la semaine.

Le chinois, nouveau lieu culturel, made in Montreuil, s’est installé dans les locaux d’un ex-restaurant chinois. Avec une programmation dite « sans concession, sans varietoche », le Chinois, tout en se targuant d’un éclectisme total, a tout de même tendance à s’orienter vers l’indie rock.

Le zéro zéro attire une foule démesurée dans quelques mètres carrés. Ouvrir la porte est déjà une bataille. La seule solution pour avancer est de danser en renversant le moins possible sa bière. Mais ici on n’a pas peur de mouiller sa chemise, on se lâche vite dans cette ambiance survoltée et festive. La raison d’un tel succès ? Le son d’abord. Tous les jours, les platines posées ici sont maniées par des DJs pointus, souvent house, minimale et hip-hop/funk. Le décor aussi : une tapisserie à fleurs orange seventies qui disparaît derrière les graffitis du sol au plafond.

Les disquaires : habillée de béton brut ciré et de rouge, sa petite scène fait face au dancefloor et aux platines. Autour du bar, des expos temporaires d’artistes parisiens décorent les murs. Dans le quartier de Bastille, ce lieu est un bon plan pour profiter d’un bon concert autour d’un demi ou d’un cocktail à l’heure de l’happy hour de 18h à 20h30. Il propose une programmation live où chaque amateur de black music peut trouver son bonheur entre jazz, funk, hip-hop et soul.

Le caveau des oubliettes : au coeur du quartier Saint-Michel, à deux pas de Notre-Dame, cette petite cave voûtée est certainement l’un des lieux des jam sessions à Paris. Funk, rock, soul, les musiciens, amateurs ou professionnels, se relaient jusque tard dans la nuit pour improviser. la scène est ouverte à tous, et il arrive même que de jolis groupes se forment là. Si vous aimez les imprévus, le lieu est fait pour vous.

L’atelier Charonne : Le swing de la musique tzigane résonne tous les soirs dans ce bar-restaurant chic. L’entrée est libre si on s’installe au bar, et les concerts de qualité une rareté à Paris. Les pointures du jazz manouche comme David Reinhardt, Samson Schmitt, Tchavolo Schmitt, Angelo Debarre, Costel Nitescu, ou les frères Ferré se produisent en trio, quartette ou quintette dans un cadre moderne.

Où écouter un concert à Paris : les clubs

Et puis que serait Paris sans ses clubs, à mi-chemin entre le café-concert et la boîte de nuit ? Ces endroits où le dancefloor est encore destiné à la danse et où la musique n’est pas qu’un prétexte pour draguer. Parmi les meilleurs clubs de la ville, citons le Bizzart , sur le Canal Saint-Martin, à deux pas de la Gare de l’Est. Band live, ambiance festive, blind-tests, et clientèle trentenaire décidée à danser jusqu’au bout de la nuit sur des classiques soul et R’n’B. L’entrée y est gratuite et l’atmosphère bon enfant. N’oublions pas non plus l’Alimentation Générale, à Oberkampf, qui malgré les apparences n’est pas une épicerie, mais un bar, restaurant, salle de concert et club. Les soirées à l’ALG (pour les intimes) sont colorées, chaleureuses, ultra festives et toujours abordables. Dans cette salle tout en béton meublée de grandes tables en bois conviviales et d’un baby-foot, le dance floor devant la petite scène est toujours animé. Chanson française, cumbia de Colombie, samba du Brésil, funk, jazz manouche… les musiques du monde sont à l’honneur pendant les concerts acoustiques. Le week-end, des soirées DJing dans des styles très variés (funk, hip-hop, électro, électro-tropical), sont le rendez-vous d’une foule cosmopolite, jeune et très sympathique.

Concerts & Musique Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*