Comment ouvrir des chambres d’hôtes ?

Contactez le service client de la marque Gîtes de France
Comment ouvrir une maison d'hôtes ?

Depuis quelques années, la mode est aux chambres d’hôtes. Popularisées par l’émission de TF1 « Bienvenue chez nous » ou les propriétaires de gites ruraux entrent en compétition, les maisons d’hôtes ont poussé comme des champignons à travers l’hexagone. On compte près de 30.000 chambres d’hôtes labélisées par gîte de France. Si vous souhaitez tenter l’aventure, voici ce qu’il faut savoir avant d’ouvrir une chambre d’hôtes.

Qu’entend-on par chambres d’hôtes ?

Sous l’appellation « chambres d’hôtes », on peut proposer à la location de 1 à 5 chambres chez l’habitant. Mais il ne faut pas confondre chambres d’hôtes et gîtes car il existe une différence.

Chambres d’hôtes, à différencier du gîte

Les chambres d’hôtes sont aménagées pour que les touristes passent la nuit et prennent leur petit déjeuner, à la manière d’un hôtel. L’hébergeur peut aussi proposer d’autres repas mais ce n’est pas obligatoire. Les visiteurs partagent la maison du propriétaire et peuvent librement circuler dans les pièces communes de la maison d’hôtes.

Les gîtes fonctionnent quant à eux, sur le principe de la location meublée, le plus souvent à la semaine. Les clients disposent d’un bâtiment à eux avec une cuisine, un salon et une chambre. Les gîtes sont généralement classés par arrêté préfectoral, ce qui n’est pas le cas des chambres d’hôtes.

Les démarches à effectuer pour ouvrir des chambres d’hôtes

Déclarer l’ouverture d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes

Pour ouvrir des chambres d’hôtes ou un gîte, il faut déclarer son ouverture en remplissant un formulaire à aller chercher à la mairie où est installée la résidence d’accueil. Pour les chambres d’hôtes, c’est le cerfa n°13566*02 et pour les gîtes le cerfa n°14004*01 pour les gîtes.

Faut-il s’immatriculer au RCS quand on tient une maison d’hôtes ?

Si vous décidez de vous consacrer entièrement à cette activité de maison d’hôtes, vous devez vous enregistrer auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et vous immatriculer auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de la Chambre de Commerce.
S’il s’agit d’une activité complémentaire et que vous avez un autre emploi, l’immatriculation n’est pas nécessaire.

La taxe de séjour pour les chambres d’hôtes

Si la chambre d’hôtes est située dans une commune touristique où la taxe de séjour est de mise, alors vous devrez vous en acquittez.

Les critères à respecter pour être labellisé Gîtes de France

Pour être labellisé Gîtes de France et obtenir une meilleure visibilité, voici ce qu’exige l’organisme :

    • La maison d’hôtes doit être facile d’accès
    • Le jardin et les abords doivent être soigné
    • Le linge de lit doit être de qualité, privilégiez un couchage de grande taille avec un bon matelas et des protections sur le matelas et les oreiller
    • Les toilettes et la salle de bain doivent être équipés d’aérations comme un système VMC ou des fenêtres
    • Votre maison doit comporter une bonne isolation phonique
    • Le petit-déjeuner que vous allez servir doit être copieux en misant sur la qualité et les produits régionaux.

En plus des formalités, n’oubliez pas que pour ouvrir une chambre d’hôtes, l’esprit de convivialité et de partage est essentiel. Si vous êtes timide et pas très sociable, passez votre chemin !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*