Comment améliorer son articulation ?

Contactez le service client de la marque Apple
Publié le 25.01.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Comment améliorer votre élocution ?

Une bonne élocution est primordiale pour faire passer une idée, prendre confiance en société, voire pour trouver un emploi. Un discours a beau être intéressant, il ne captivera pas son auditoire s’il n’est pas accompagné par une bonne articulation, une voix non monocordes, et par une élocution exemplaire. Voici comment l’améliorer.

Exercez votre élocution et votre voix

Les troubles de l’élocution existent aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant. Ils toucheraient même entre 4 et 8% de la population adulte en France. S’il existe de vrais cas pathologiques de troubles du langage ou de la communication, la plupart des troubles légers sont dus à un manque de confiance en soi, lui même dû à un manque d’exercice. En clair, vous n’avez pas l’habitude de parler en public, ce qui fait que vos interventions n’ont pas l’effet escompté, ce qui nuit à la confiance en soit, ce qui vous incite à ne pas prendre la parole en public, etc.

Pour y remédier, commencer à pratiquer les virelangues. Les virelangues, ce sont ces petits exercices d’élocution qui entraînent vos muscles faciales à articuler correctement, et, du même coup, à améliorer votre articulation. Si vous appréhendez vraiment la prise de parole en public, n’hésitez pas à vous enregistrer au préalable, grâce à votre smartphone. Écoutez-vous ensuite. Vous serez sûrement surpris du résultat, de votre voix monocorde et de votre hésitation. Prenez cette base pour tenter de l’améliorer. N’hésitez pas non plus à articuler devant un miroir pour vous observer et travailler le langage corporel.

Des exemples d’exercices d’élocution pour travailler votre voix

Les virelangues sont ces petits exercices d’élocution que nous pratiquions lorsque nous étions enfants. Ce que l’on sait moins, c’est qu’ils sont aussi valables pour les adultes. Petit aperçu des plus efficaces à réciter à haute voix devant le miroir :

  • Le poivre fait fièvre à la pauvre pieuvre.
  • Fait faire à Fabien fourbe et fautif forces farces fausses et fantasques.
  • Douze douches douces.
  • Seize chaises sèchent.
  • Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.

Des astuces simples pour améliorer son articulation

Pas besoin de remplir votre bouche de cailloux, comme le faisait Démosthène, un des plus grands orateurs de la Grèce antique, pour améliorer son éloquence et votre élocution. Vous pouvez tout de même réutiliser cette technique en vous entraînant à prononcer des paroles avec quelque chose dans la bouche, comme une pastille Vichy, afin d’entraîner vos muscles buccaux à articuler.

La première astuce est cependant plus simple : parlez plus fort ! Si vous n’avez pas l’habitude de prendre la parole en public, vous aurez tendance à parler tout bas. Le simple fait d’augmenter le volume sonore rendra vos paroles plus solennelles.

Modifiez également le timbre de votre voix. Montez dans les aigus, descendez dans les basses afin de capter l’attention et d’éviter le piège d’une voix monocorde. Enfin, ménagez des pauses dans votre discours, et ne parlez surtout pas trop vite. Pour marquer les esprits, vous devez dégagez les idées principales en leur laissant de l’espace pour exister. Un débit trop rapide noierait ces idées dans la masse et donnerait un discours sans saveur.

À vous de jouer !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*