Bronzer sans danger : les bonnes astuces

Contactez le service client de la marque Body’minute
Comment bronzer sans risques ?

Vous aimez dorer au soleil ? À l’approche des vacances, votre objectif est d’avoir un joli teint ? Vous n’en pouvez plus de la grisaille printanière et avez envie de prendre des couleurs ? C’est tout à votre honneur, mais n’oubliez pas les dangers du soleil pour la peau. Pour vous préparer au bronzage, il suffit de suivre ces quelques conseils. On vous dit tout.

Bronzer sans danger : ce qu’il faut savoir

Si être bronzé est un signe social de bonne santé et de vacances réussies, n’oubliez surtout pas qu’avoir un teint hâlé peut aussi être dangereux pour la santé : en effet, trop s’exposer au soleil peut provoquer des dommages cutanés et rendre le teint terne. L’idéal, c’est donc d’y aller avec modération et en se protégeant. Voici comment.

Bien préparer sa peau avant l’exposition pour mieux bronzer

Pour être sûr d’avoir un teint hâlé, le plus efficace, c’est de bien préparer sa peau avant une exposition. Ainsi, on favorise la production de mélanine, ce pigment brun responsable du bronzage. L’une des bonnes astuces pour cela, c’est de faire attention à son alimentation. On préfère par exemple les aliments riches en bêta-carotènes et en oméga-3. Les bêta-carotènes sont des antioxydants puissants qu’on l’on trouve dans les fruits et légumes. Ils sont aussi riches en vitamine A, la vitamine qui prend soin de votre peau. Pour en trouver, foncez sur les abricots, les melons, les carottes, les épinards, les tomates ou encore les oranges. Côté oméga-3, ce sont les acides gras que vous allez chercher : ils vous aident à mieux absorber le bêta-carotène. Ce sont surtout dans les poissons gras qu’ils se nichent ou dans l’huile de colza. Ils aident aussi à avoir une peau souple et à éviter les coups de soleil . Consommez ces produits en cure, deux semaines avant l’exposition. Vous pouvez aussi opter pour des gélules qui préparent la peau et vous apportent ces nutriments essentiels, tels que la cure d’Oenobiol par exemple.

Modérer ses expositions au soleil

Trop s’exposer au soleil, c’est prendre le risque d’abîmer sa peau. En effet, les UVA peuvent altérer l’ADN des cellules cutanées, ce qui augmente les risques de cancers de la peau. L’autre problème, c’est que le soleil accélère grandement le vieillissement cutané. On se retrouve avec des ridules, des rides marquées et même des tâches brunes pas très esthétiques. Ce qu’il faut savoir pour bien se protéger du soleil, c’est qu’il est important de respecter certains horaires et d’y aller progressivement, pour laisser à votre épiderme le temps de produire suffisamment de mélanine. À noter : on évite le soleil entre midi et 16h et on bannit les accélérateurs de bronzage tels que le monoï. Grâce à cette hygiène, on évite surtout les méchants coups de soleil qui vous feraient virer rouge tomate. Il y a plus esthétique, n’est-ce pas ? Les enfants de moins de deux ans doivent, quant à eux, éviter toute exposition au soleil, car le mécanisme protecteur de bronzage n’est pas encore efficace. On n’hésite pas à utiliser une protection UV haute, un chapeau, des lunettes de soleil et un t.shirt. Attention, évitez les crèmes solaires sur les enfants de moins de 6 mois. Ceci étant dit, il ne faut pas oublier que le soleil est une source importante de vitamine D. Mais pour cela, 15 minutes d’exposition par jour suffisent !

Choisir un indice SPF haut pour un bronzage sans danger

Certes, le bronzage permet à votre peau de se protéger naturellement du soleil. Malheureusement, ce n’est pas suffisant. Il faut donc impérativement utiliser un produit de protection solaire en plus. L’indice SPF d’une crème précise le niveau de protection de cette dernière contre les UVB. Si vous êtes du genre à attraper un coup de soleil,  il ne faut pas descendre en dessous d’un indice 50+, pour les enfants également. L’intitulé « écran total » est aujourd’hui interdit, car cela n’existe pas en réalité, les rayons passent toujours au travers des crèmes. L’astuce, c’est de remettre de la crème toutes les deux heures, même si cette dernière est waterproof.

Utiliser une protection anti UVA ultra

Les rayons UVA ne sont pas la cause des coups de soleil, mais ce sont eux qui accélèrent le vieillissement cutané et favorisent les risques de cancers. Il faut donc absolument acheter une crème qui protège contre ces derniers. Pour cela, le pictogramme UVA entouré d’un cercle doit être présent.

Hydrater sa peau le soir pour un bronzage sublimé

Trop s’exposer au soleil peut provoquer une intense déshydratation, des rides précoces, des taches brunes et même des allergies au soleil pour les moins chanceux. Il est donc utile d’acheter un soin après-soleil . Surtout, il ne faut pas qu’il contienne d’huiles minérales, mais des huiles végétales, qui sont les seules à avoir des acides gras essentiels et des vitamines A et E. Ceci étant dit, vous pouvez aussi très bien utiliser une crème pour peaux très sèches classiques, à condition bien sûr que celle-ci soit constituée d’ingrédients cosmétiques de qualité et d’ingrédients apaisants tels que le bisabolol ou le beurre de karité. Cela vous aidera à bien hydrater la peau. Petite astuce : offrez-vous un soin hydratant chez Body’Minute avant votre départ, l’idéal pour s’assurer d’un bronzage éclatant et durable tout l’été. À vos parasols !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*