Beaujolais nouveau : le point sur ce vin très spécial

Décourez le beaujolais nouveau

Tous les ans, l’arrivée du beaujolais nouveau secoue toute la France. Les médias en parlent, les magasins en vendent et les bars organisent des dégustations. Mais savez-vous pourquoi ce vin a tant de succès ? Nous faisons le point sur cette tradition française.

L’histoire d’un vin pas comme les autres

Le troisième jeudi du mois de novembre, marque chaque année l’arrivée d’un vin primeur qui ne passe pas inaperçu : le beaujolais.

Une tradition française

En 1951, le règlement sur la vente des vins a subi une modification. Les viticulteurs n’étaient alors plus autorisés à vendre le vin de l’année avant le 15 décembre. Certains vignerons ne l’entendant pas de cette oreille ont fait une demande particulière pour pouvoir vendre leur vin « en primeur », avant la date fixée. Le beaujolais nouveau était né ! C’est à partir de 1985 que le beaujolais primeur s’est véritablement imposé comme une tradition en France. Depuis cette année, il est commercialisé tous les troisièmes jeudis du mois de novembre, à minuit.

Succès à l’étranger

Si le succès de ce vin primeur est une évidence en France, d’autres pays comme le Japon en sont tout aussi friands ! En effet, en 2013, le pays du soleil levant en a importé pas moins de 7,9 millions de bouteilles. Au Royaume-Uni, certains Anglais organisent même une course appelée « The Race » dont le but est d’être le premier à acheter une bouteille de beaujolais. Enfin, les Américains apprécient le déguster lors du repas de Thanksgiving.

Beaujolais nouveau : comment le déguster ?

Si certaines personnes critiquent ce jeune vin et l’accusent d’être un produit marketing, le beaujolais a pourtant un véritable intérêt gustatif. Malgré tout, toutes les bouteilles ne se valent pas ! En effet, avec la forte demande nationale et internationale, certains producteurs se préoccupent plus de la quantité que de la qualité.

Trouver une bonne bouteille

Ceux qui affirment que tous les vins primeur sont mauvais ont tort. Pourtant, mieux vaut essayer de suivre quelques conseils pour tomber sur une bonne cuvée. Vous pouvez, par exemple, choisir une bouteille qui a remporté une médaille à un concours comme celui organisé par l’Union des œnologues de France. Si vous voulez déguster une bonne bouteille ou votre composer votre propre cave à vin, vous pouvez également demander conseil à un caviste indépendant de votre ville. S’il est possible de trouver un bon vin au supermarché, le grand nombre de bouteilles peut vous induire en erreur. Vous pouvez également trouver de bonnes bouteilles sur des sites spécialisés en ligne.

Idées d’accompagnements

L’arrivée du beaujolais, c’est surtout l’occasion de le déguster entre amis et en famille, de manière conviviale. Les notes fruitées de ce vin jeune se marient particulièrement bien avec la charcuterie ou le fromage. Il sera aussi apprécié avec un plat simple comme un rôti de veau. Ce vin particulier est également plus agréable à boire s’il est dégusté très frais. Attention, comme toutes les boissons alcoolisées, il doit être bu avec modération !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*