Auto-entrepreneur : comment bénéficier du statut ?

Contactez le service client de la marque Uber
Comment devenir auto-entrepreneur ?

Le statut d’auto-entrepreneur est idéal si vous souhaitez tester une nouvelle activité professionnelle, ou bien vous faire un complément de revenus. Pensé comme un outil de simplification administrative pour pouvoir exercer une activité en indépendant facilement, le statut d’auto-entrepreneur permet de bénéficier d’un régime fiscal, social et comptable simplifié. Mais comment faire pour devenir auto-entrepreneur ? Qui peut en bénéficier ? Quelles sont les conditions pour être auto-entrepreneur ? On vous donne toutes les réponses !

Qui peut devenir auto-entrepreneur ?

La bonne nouvelle, c’est que presque tout le monde peut entreprendre les démarches d’inscription auto-entrepreneur. Que vous exerciez une activité commerciale, artisanale, de services, ou libérale, vous pouvez vous inscrire comme auto-entrepreneur. Vous pouvez par exemple être auto-entrepreneur lorsque vous souhaitez créer une franchise.

Cette activité d’auto-entrepreneur peut être votre activité principale, ou bien votre activité complémentaire, si, par exemple, vous êtes étudiant et que vous souhaitez tester une activité avant de créer une entreprise à la sortie des études.

Les limites du statut d’auto-entrepreneur

Attention toutefois, il existe des situations dans lesquelles il n’est pas possible de bénéficier du statut auto-entrepreneur. Si vous êtes salarié par exemple, vous ne pouvez pas exercer une activité concurrente à celle de votre employeur sous le régime de l’auto-entreprise.

Certaines professions sont également exclues du statut : vous ne pouvez pas réaliser des prestations de journalisme en étant auto-entrepreneur. De même, vous ne pouvez pas cumuler congé maternité et auto-entreprise. Toutes les activités relevant de la TVA immobilière (agents immobiliers par exemple) en sont également exclues. De nombreuses professions requièrent des diplômes reconnus par l’État pour être pratiquées. Si vous souhaitez devenir chauffeur VTC, pour travailler pour l’entreprise Uber par exemple, vous devez suivre une formation VTC et être enregistré comme tel auprès des services préfectoraux. Il ne suffit pas de s’inscrire comme auto-entrepreneur pour travailler pour Uber.

Quels sont les seuils à ne pas dépasser quand on est auto-entrepreneur ?

La limite la plus importante au statut d’auto-entrepreneur est le respect des seuils de chiffres d’affaire : ce seuil est de 32 900 € pour les activités de prestations de service, par exemple. Attention à bien respecter ce seuil, relativement bas, donc.

Je suis auto-entrepreneur, comment déclarer mes revenus ?

L’intérêt du régime auto-entrepreneur est la simplicité de la déclaration des revenus issus de l’auto-entreprise. Il est ainsi très facile de déclarer ses revenus en ligne et de payer les charges sociales afférentes. Rendez-vous tout d’abord sur le site officiel auto-entrepreneur : le site lautoentrepreneur.fr. De là, créez un profil grâce à votre numéro URSSAF auto-entreprise, le numéro SIRET, et à un mot de passe que vous aurez choisi.

Vous pouvez ensuite opter pour la déclaration mensuelle ou trimestrielle de vos revenus. Il est important de noter que, si vous êtes chômeur, il sera plus facile de déclarer vos revenus issus de votre auto-entreprise à Pôle Emploi si vous avez opté pour la déclaration mensuelle. Il suffit ensuite de payer, tous les mois ou tous les trimestres, vos charges sociales correspondantes. Rien de plus simple !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*