Ampoule : comment la prévenir et la traiter ?

Contactez le service client de la marque Santéclair
Publié le 24.08.16
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someone
Comment soigner une ampoule ?

Cet été, vous avez décidé de faire un peu de randonnée du côté de la Corse. Super ! Le problème, c’est qu’après une journée de marche, vous avez de grosses cloques sur le pied disgracieuses et douloureuses. C’est ce qu’on appelle des ampoules sous le pied. Ce n’est pas très grave, mais ça peut être extrêmement douloureux, surtout si l’ampoule est percée. Pas aussi facile de marcher en randonnée avec une ampoule percée ! Aïe, chaque pas devient un supplice quand on a une ampoule au talon. Comment prévenir une ampoule ? Comment soigner une ampoule ? On vous explique tout !

Une ampoule : qu’est-ce que c’est ?

De son nom scientifique phlyctène, l’ampoule est un décollement entre les différentes couches de la peau : l’épiderme se soulève par rapport au derme, à cause d’une accumulation de liquide entre ces différentes couches. L’ampoule est proche de la cloque par son aspect, mais elle est normalement due à un frottement répété de la peau contre une surface dure, contrairement à la cloque, qui, elle, est liée à une brûlure ou à une exposition à des produits chimiques.

La partie de l’épiderme supérieure, qui se décolle et qui provoque l’ampoule, est en fait une partie de la peau qui est morte. Lorsque l’ampoule sera percée, cette partie finira par se décoller et par tomber. C’est une réaction normale de la peau : lorsque des frottements répétés risquent de blesser les couches inférieures, du liquide se forme pour protéger la partie basse, alors que l’épiderme se sacrifie.

Prévenir et soigner une ampoule sur le pied

Lorsqu’on part en randonnée, ne pas pouvoir marcher pendant plusieurs jours, ça peut être gênant. Il est donc primordial de prévenir la formation d’ampoules, grâce à des pansements seconde peau.

Prévenir une ampoule

Le plus connu de tous, et vraisemblablement le plus efficace, est le pansement Compeed. Le pansement Compeed peut être utilisé en amont, pour prévenir la formation d’ampoule, ou après la formation d’ampoules, pour protéger la peau et l’isoler des bactéries. Très robuste, il peut être collé sur le talon même si vous êtes en pleine randonnée. Certaines mutuelles et complémentaires santé, comme Santéclair, sont susceptibles de les rembourser. N’hésitez pas à contacter le service client Santéclair !

Soigner une ampoule

Lorsque l’ampoule se forme, il faut connaître le traitement de l’ampoule du pied. Tout d’abord, il ne faut jamais percer une ampoule, car la lésion risque alors de s’infecter. Une plaie infectée est beaucoup plus douloureuse qu’une simple ampoule. Contentez-vous de placer sur l’ampoule un pansement seconde peau prévu à cet effet. Si l’ampoule est percée, il est important de la nettoyer et de la désinfecter très soigneusement, et de répéter l’opération. Un pansement hydrocolloïde peut également favoriser la cicatrisation.

Santé Contenus associés
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*